15 juillet 2024
spot_img
AccueilMise en avantLes prix des légumineuses fixes, assure le ministre de l'Agriculture

Les prix des légumineuses fixes, assure le ministre de l’Agriculture

 Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Mohamed Abdelhafid Henni,

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Mohamed Abdelhafid Henni, a assuré, mercredi à Alger, les consommateurs algériens que les prix des légumineuses étaient fixés par l’Etat et ne verront aucune augmentation les prochains mois.

Faut-il croire le ministre Henni ? Les prix des légumineuses étaient fixés par l’Etat et ne verront aucune augmentation les prochains mois, jure Mohamed Abdelhafid Henni. Nous voilà donc revenu à l’ère de Chadli et à l’économie dirigiste ! La nouvelle Algérie a fait un grand bond en… arrière.

Le ministre a cité, à titre indicatif, le prix du riz fixé à 140 DA pour le kilo. Mohamed Henni a indiqué que la responsabilité de l’augmentation des prix revient aux commerçants uniquement. Le ministère se chargera de conscientiser concernant ce sujet, a-t-il dit. Il a même osé soutenir que les prix des légumineuses en Algérie étaient trois fois moins chers que sur les marchés européens et africains.

Les commerçants sont donc priés d’autorité à respecter ce prix. Dans cette Algérie où un kilo de lentilles se vend sous le manteau débiter ce genre d’affirmation c’est tout simplement se moquer de l’intelligence des Algériens.

Sofiane Ayache

Situation socioéconomique : la CGEA s’alarme et interpelle Tebboune

- Advertisement -

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Le Sud global face à l’illusion de la croissance verte

Les signes avant-coureurs d'une catastrophe écologique imminente se multiplient à une cadence effrayante. Les tempêtes dévastatrices, les incendies incontrôlables, les sécheresses prolongées, la fonte...

Les derniers articles

Commentaires récents