28 septembre 2022
spot_img
AccueilA la uneLes satellites du régime s’ingèrent dans les affaires de la France

Les satellites du régime s’ingèrent dans les affaires de la France

Tebboune Macron

Des étranges associations anonymes interpellent le président français en visite en Algérie, de faire taire l’immigration algérienne de France et les ONG, qui dénoncent la terreur du régime sur le peuple.

La flamme de la révolution populaire de février 2019, entretenue par la diaspora nationale à l’étranger dérange, fait peur et panique la gérontocratie de gradés  putschistes du pouvoir de l’ombre, de perdre leurs privilèges.

Multiples tentatives par voies officielles ont été entreprises dans ce sens pour museler la diaspora algérienne, se sont soldées par des échecs cuisants.

Ces ringards de rustres rampants, allaité par le système féodal despotique et arbitraire, ignorent que la France à une législation que même son légitime président ne peut remettre en cause.

- Advertisement -

Ils sont familiers à l’agencement des articles vagues de la constitution en Algérie, qui sont complété par ordonnance, selon les humeurs des individus sans aucune légitimité des urnes et morale.

Quand à la jurisprudence de lois jacobines de notre pays, elle est de tout temps surchargée par des lois liberticides. La législation de notre pays n’a aucune consolidation et la légalité, entraîne avec l’Etat et l’Algérie dans l’instabilité.

En France, la liberté de la justice, de la presse et du culte, de la parole et d’opinion sont garantie par la constitution, et relativement respectée. Contrairement aux transgressions abusives des lois dans notre pays par le régime et à l’instrumentalisation de la justice.

En résumé, l’Algérie est gérée par la loi de la jungle d’une doxa extraconstitutionnelle et clandestine.

Un conseil à ces organisations fantoches, qu’elles se regardent d’abord en face dans un miroir, et balayer devant chez soi, avant de s’aventurer dans un domaine qui n’est pas de leur niveau.

Algérie : des organisations de la diaspora interpellent Macron

De surcroît qu’elles n’ont aucun ancrage, si ce n’est leurs mentors, et qu’elles parlent seulement en leur nom.

Cette énième tentative, de soudoyez le président français, finira comme les précédentes, un camouflet a leurs initiateurs.

Une politique capricieuse individuelle, qui démontre que le complexe de la France est toujours vivace dans les rouages du sérail.

Contrairement au régime, le peuple dans sa très grande majorité reste fidèle aux principes sacrés des Martyrs.

Macron sommé de faire taire le MAK et Rachad en France

Celui-ci n’est inféodé ni au Caire et Riad, ni a Moscou et Washington encore moins à Paris et autres Capitales de puissances étrangères.

Son objectif principal, est d’édifier une Algérie républicaine démocratique et sociale, avec un pouvoir civil légitimé uniquement par les urnes.

Sans l’immixtion des vétustes galonnés, les mascarades électorales frauduleuses et l’embellissement de l’Etat par le populisme, le culte et autres étriques de duperies.

A travers cette bévue ignominieuse qui déshonore notre pays, ce régime de gérontes démontre qu’il ne respecte même son âge avancé.

Si ces lugubres associations existent réellement, elles sont composées d’opportunistes serviles ou bien, des gangs de traditionnels partis politiques qui se prosternent.

M. Macron, la très grande majorité de la population algérienne, n’a ni complexe devant vous, ni la haine et le racisme de certains de vos compatriotes de l’extrême droite et des nostalgiques de l’Algérie française.

Cette majorité ne s’ingère pas dans les affaires de votre pays, et souhaite la réciprocité de votre part, à cesser de soutenir un pouvoir illégitime aux abois.

La liberté, la démocratie et la souveraineté du peuple, sont des caractères universels, adopté par votre pays, que le peuple algérien souhaite aussi instaurer dans son pays, mérite reconnaissance et respect de votre part.

Vous souhaitez une forte et sincère relation avec sa patrie, elle restera utopique sans la légitimité de son pouvoir et de ses représentants officiels.

Mais, si c’est une relation qui se limite au domaine économique, ou la population sera tenue encore à l’écart du profit, c’est une relation virtuelle de dupe.

Seuls les peuples sont éternels M. Macron, bienvenu en Algérie et un agréable court séjour.

Amar Issad

 

ARTICLES SIMILAIRES

1 COMMENTAIRE

  1. Momo,

    L’état ne peut pas tout, le peuple peut tout! Merci de libérer les initiatives, et de laisser la place à la jeunesse éduquée même aux bi nationaux…

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Le double langage de l’UE sur l’Algérie

Tout porte à croire que les efforts que déploie l’Algérie ne sont pas reconnu par l'Union européenne. L’accord qu’elle avait signé avec l’Italie pour...

Les plus populaires

Commentaires récents