https://linebetslots.com/en/mobile
4 mars 2024
spot_img
AccueilIdéeL'hydroxychloroquine du fantasque Pr Raoult, meurtrière ?

L’hydroxychloroquine du fantasque Pr Raoult, meurtrière ?

L'hydroxychloroquine

La médecine ou la pharmacologie comme toutes les sciences ne connaissent pas la certitude absolue dans leurs découvertes.

De nombreux médicaments se sont révélé dangereux et même mortels après que les procédures expérimentales les aient validés. Certains se sont manifestés dans leur dangerosité des décennies plus tard.

Il n’y a rien de nouveau dans ces domaines et la science a toujours connu des ratés, on ne peut lui en faire grief. Pourtant il y a des exceptions qui peuvent être blâmées jusqu’à mettre en jeu la responsabilité, civile ou criminel de ceux qui se sont manifestement trompés sans en avoir pris les précautions que les règles de l’art imposaient.

Une étude publiée le 2 janvier par une équipe lyonnaise dans la  revue scientifique Biomédecine et pharmacothérapy (y en anglais) fait état d’une estimation de 17 000 morts liés au traitement par l’hydroxychloroquine du professeur marseillais Didier Raoult.

- Advertisement -

La conclusion se base sur les chiffres analysés dans six pays, Etats-Unis, Belgique, France, Turquie, Italie et Espagne. Les Etats-Unis comptent à eux-seuls dans cette estimation plus de 12 000 morts.

Les rédacteurs de l’étude reconnaissent une double imprécision. La première est due à la limitation de l’échantillon à six pays seulement. La seconde est que l’Inde et le Brésil ne sont pas dans l’étude alors qu’ils ont été de très gros prescripteurs de la molécule.

Cependant ces deux arguments ne peuvent contredire entièrement l’étude pratiquée sur une population aussi vaste que celle qui a été prise en compte. Qu’aurions-nous appris si les pays du Sud avaient été pris en compte ? Nous savons que les chiffres officiels dans la plupart de ces pays sont soit indisponibles soit faussés, volontairement ou non.

J’ai été l’un des plus féroces détracteurs du Professeur Raoult. Sans en avoir les moyens ni les compétences pour trancher scientifiquement on peut tout de même être troublé par de gigantesques indices de la fausseté de la découverte et même du charlatanisme.

Commençons par ce qui n’a qu’une importance marginale mais qui avait fait partie du houleux débat. Il s’agit de l’accusation à notre égard sur notre supposée prise en compte du look original du professeur. Nous réfutons cette grossière accusation car nous avons de la dignité et une instruction sur l’histoire des scientifiques. D’autres grands scientifiques ont eu un look de professeur « foldingue », à commencer par Einstein et ses nombreuses frasques en public.

Bien entendu que cela est toujours amusant car le professeur Raoul en était la caricature, il en jouait avec une délectation non dissimulée. Mais là s’arrête notre sourire, nous ne sommes pas des inconscients pour mettre en avant de si contestables arguments.

Puis en corollaire de ce premier point on nous a reproché de le traiter de charlatan en faisant abstraction de la renommée mondiale de ses études. Là encore, nous ne sommes pas stupides et nous avions fait la part des choses. Mais qui a décrété qu’un grand scientifique n’est pas susceptible de se tromper et même de tomber dans une schizophrénie pour renier toute critique à son égard ?

Les frasques médiatiques du professeur n’étaient certes pas des arguments à remettre en cause ses compétences et la validité de sa molécule. Il nous est cependant permis d’être vigilent envers  un comportement des plus délirants jusqu’à l’arrogance envers les journalistes et ses collègues scientifiques.

Enfin, le retraitement d’une molécule déjà existante pour une maladie afin de la diriger vers une autre n’est ni nouveau ni contestable. La proposition du professeur a été de reprendre une vielle molécule qui avait été probante pour lutter contre le paludisme. Je serai incapable de dire si elle avait été modifiée par un retraitement ou juste dupliquée. Cela a d’ailleurs peu d’importance dans le débat.

Après les éléments qui font douter sérieusement mais qui ne peuvent en aucun cas constituer un argument scientifique de notre part, venons-en au plus sérieux de l’affaire.

De l’avis général de la communauté scientifique mondiale les protocoles d’expérimentation n’ont pas été respectés. Certes certaines grandes découvertes ont souvent été le fait d’un bousculement des règles ou du bénéfice d’une erreur scientifique qui s’est avérée créatrice d’une thérapie révolutionnaire (c’est le cas très connu de la pénicilline).

Mais c’est à une condition, une seule, celle de la preuve d’un résultat bénéfique. Or aucune étude au monde n’est venue confirmer le bienfait thérapeutique du médicament du professeur Raoult.

Non seulement la molécule n’a eu aucun effet prouvé, non seulement elle n’a pas respecté les démarches scientifiques de validation mais elle fait face aujourd’hui à une accusation de mortalité par une étude sérieuse.

Alors pourquoi le professeur Raoult a-t-il crée un si vaste mouvement d’espoir dans le monde lors de la terrible pandémie due au Covid ?

Il fallait pourtant très peu de perspicacité pour renifler, si ce n’est le charlatanisme au moins la folie narcissique du personnage. Tout d’abord par le fait que les plus grands défenseurs de cette molécule, alors que dans la plupart des pays le rêve s’était évanoui par la reprise en main de la raison, ont été les populistes les plus caricaturaux comme Bolsonaro ou Trump.

Rien que cela aurait dû éveiller la vigilance de beaucoup. Mais plus étonnant encore, la quasi-totalité des défenseurs du professeur développent des thèses conspirationnistes et négationnistes pour tout, absolument tout, le vaccin du Covid n’est qu’un élément parmi bien d’autres.

« Ils vous mentent », « ils vous manipulent », « ils veulent vous soumettre aux empires financiers des grands laboratoires », « le vaccin est un poison mortel », « ils veulent créer la peur pour vous unir autour des dirigeants politiques » et ainsi de suite.

Tout ce qu’il y a de plus représentatif de ce mouvement a été concentré dans les vociférations  en soutien au professeur Raoult. Lui-même, si on ne peut l’accuser d’être allé aussi loin, était aux portes du basculement vers la thèse conspirationniste (presque les deux pieds à l’intérieur).

Mais il y a plus regrettable, le soutien à cette thèse de la quasi-totalité des peuples du Sud. La raison est simple, pour eux tout ce qui s’attaque à l’Occident est gravé du sceau de la vérité. Les Algériens ont voué un culte au professeur de Marseille. Il est devenu l’un des moudjahidines de la vertu et du combat contre les mensonges de l’occident impérialiste.

Heureusement qu’une autre partie du monde a préservé la raison et n’est pas tombé dans une folie conspirationniste. La science a encore fait des miracles et l’humanité lui en est encore une fois reconnaissante d’avoir résisté au charlatanisme.

Certes le virus du Covid ne sera jamais éradiqué comme ne pourront jamais l’être ces organismes vivants, présents sur terre avant l’apparition des êtres humains. Organismes qui sont en partie l’élément créateur de l’humanité.

Très probablement, comme pour tous les virus, ils deviendront saisonniers (ou revenant par vague temporelle plus longue). Le vaccin, comme tous les autres, permettra cependant de sauver un nombre considérable d’êtres humains comme il vient de le faire.

Cette folie qui s’est emparée des conspirationnistes a misé sur l’excentricité du professeur Raoult en rejetant la grande avancée scientifique qu’aura permis Pasteur.

Un jour, peut-être, remettrons-nous en cause le vaccin d’une manière générale. Mais au moins a-t-il sauvé en attendant des dizaines de millions d’individus sur cette planète. La molécule du professeur Raoult avait contribué à les faire rire…jaune.

Même si un jour l’étude devait être contredite on ne peut pas dire que cela remettra en cause la certitude que l’hydroxychloroquine aura eu le même effet sur la maladie que la zlebia en a sur une apoplexie de rire.

Boumédiene Sid Lakhdar, enseignant retraité

15 Commentaires

  1. « une estimation de 17 000 morts liés au traitement par l’hydroxychloroquine du professeur marseillais…(bien sûr) Les rédacteurs de l’étude reconnaissent une double imprécision. (Rien que deux !) La première est due à la limitation de l’échantillon à six pays seulement. La seconde est que l’Inde et le Brésil ne sont pas dans l’étude alors qu’ils ont été de très gros prescripteurs de la molécule. »

    Sans oublier la troisième imprécision de compter le nombre de décès liés à d’autres molécules et/ ou abus : ne serait-ce que les 10.000 mort chaque année aux USA à cause du Doliprane…
    Sans compter le record de 100.000 morts par overdose pendant la pandémie de Covid… tant qu’on y est.

    Et là bien entendu mon étude bibliographique de 40 secondes ne concerne que les seuls USA , et qu’en serait il si on se penchait sur les pays du sud grand consommateurs de  » chemma » et autres produits issus de la pharmacopée prophétique et chamanique…
    PS. Sans chercher a défendre le professeur marseillais, surtout moi qui ne suis professeur de rien, mais votre diatribe qui semble plus mue par un esprit de revanche personnelle, celui d’avoir eu raison sur lui, que par le faite de rétablir la vérité que « sa » molécule avait causé « tant » de victimes. Car , l’étude ne nous dit pas non plus si cette molécule incrimine n’avait pas au passage sauvé quelques pauvre malheureux et surtout combien pour juste comparer sans parti pris.

  2. Le Pr Raoult a bon dos pour aborder le sujet sans qu’ont ait besoin que que cette étude foireuse vienne en rajouter à sa culpabilité. Et l’Enseignant à l’intrite n’est pas de trop pour tirer au cul.

    Fallait-il rappeler qu’au tout début de l’épidémie tout le monde était largué et ne savait pas de quoi elle retournait au point où on ne saurait dire si la mortalité était due à la maladie ou aux traitements. Je n’ose pas me demander combien d’assassinats on découvrirait si on pouvait autopsier tous les morts de cette épidémie.

    A vrai dire la polémique concernant le Pr Raoult relève moins de la létalité, de la non- efficacité de l’hydroxychloroquine que de chay-ène akhara.

    S’il n’y avait pas des gros sous en jeu personne n’aurait fait attention à ce savant de Marseille. Mais il ne fallait pas rater l’aubaine. Des milliards étaient en jeu.

    Que le Pr Raoult ait tort ou raison ce n’est pas pour cela qu’on lui fait un procès mais seulement parce que d’autres produits pas plus efficaces allaient être mis sur le marché.

    Cette affaire de Covid a été un grand enfumage, le Pr Raoult y a pris sa part, mais de là à lui faire porter seul le chapeau ce serait d’une inqualifiable. malhonnêteté.

    Libre à chacun de croire que ce sont les médecins et les labos qui nous ont sauvés de La Covid 19 et non le virus qui s’est débiné par mutations successives.

    • Azul fellawen Dda Hend, Kichi et les autres.

      Moi je dirai qu’il faut faire d’abord une étude sur cette étude, ça sent le l’oseille.

      Heureux de vous lire.

      Bonos

  3. Salut, Dda Hend… En tout cas, ce docteur ne pouvait pas fair pire que Trump, qui a conseillé de s’injecter de l’eau de Javel dans les veines et d’introduire de la lumière intense dans son corps pour combattre le Covid. Il l’a dit en direct dans un discours à la télévision. Sa ministre de la santé était là et la caméra s’est concentrée sur son visage stupéfait en entendant son patron débiter ces énormités. Mais elle a fait de son mieux pour cacher abasourdissement.

    • Azul a y’amdakul, azul a L’ho et azul i li zôtres.

      A la décharge de Trump il croit que Lla Javil c’est comme l’eau bénite, de Zemzem, d’Evian.ou de Seltz . Quant au Pr Raoult il est loin d’être un hurluberlu.Dans son domaine il fait autorité , ce qui ne lui interdit pas de se tromper. On n’atteint pas son niveau sans tâche ou sans se faire un tas d’ennemis. Ce n’est pas un hasard si l’Enseignant de mes deux en fait lui aussi une affaire personnelle comme si c’est sur son nombril que le Pr est assis. Iqimas af tmit

      Le titre du Matin-Dized, en plus d’être racoleur est doublement mensonger.

      D’abord ce n’est pas du fait de ce Pr qu’il y a eu 17000 morts, on ne saurait lui imputer aucun de ces morts. Il s’agit de 17000 morts à travers la galaxie. Ensuite ce n’est pas  »la pilule du Pr Raoult », c’est un vieux médicament qui a été prescrit à tout berzingue.

      La Covid 19 a tuER toutes les personnes mortables, mais s’il a pris  »la pilule du Pr Raoult » avant on dira que c’est la pilule qui l’a tué , mais s’il s’ets triré une balle dans la tête on dira que c’esrt kamim la Covid.

    • Vous semblez articule’. Je ne comprends pas comment une rethorique elementaire comme celle-ci vous echappe. Ou faites-vous semblant seulement? Une goutte de Javel etait le vaccin efficace de fait des siecles durant contres les infections virales hors-Europe. En d’autres termes, n’importe quoi qui ait fait quelconques preuves, c.a.d. du verifie’, est mieux que l’experimentation hazardeuse a coup de milliards, c.a.d. la vente du faux espoir. Mais Trump est devenu l’homme qui gene depuis qu’il a montre’ un peu de franchise aux Palestiniens, avec l’histoire de l’Ambassade Americaine a Jerusaleme. Ou est-ce ses declarations contre une immigration UNCONTROLLEE? qui fait des Migrants illegaux les esclaves des temps modernes? Un peu de discernement tout de meme.

      • Va donc t’injecter de l’eau de Javel dans les veines si tu crois que c’est éfficace. Je ne parle pas d’utilisation de l’eau de Javel comme désinfectant en général, je parle de son « injection dans les veines. » C’est de ça que parlait Trump, et quant à la lumière intense à « mettre dans son corps », il faudra demander à l’imbécile de Trump de te montrer comment le faire, et comme imbécile, c’est le plus beau specimen qui puisse se trouver.

      • A propos, J’ai une phobie du vouvoiement entre algériens. C’est tellement bourgeois, et notre société n’a jamais atteint le stade où l’individu peut ou doit traiter son prochain de façon si impersonnelle. Quant aux trucs sur l’émigration, je réside aux USA depuis plus de 45 ans, et je m’intéresse à la politique depuis toujours, et je peux te dire que Trump se contrefiche de l’émigration et Biden de même. Ils sont tous deux au service du dieu Dollar, et tous deux se contrefichent de la condition du travailleur, mais c’est une question de degré: Les Républicains boiraient bien la dernière goutte de sang et de sueur du travailleur sans aucun état d’âme, tandis que le parti de Biden veut traiter le travailleur de façon qu’il ne risque pas trop de se révolter. L’un dit qu’il faut exploiter le travailleu à mort, l’autre dit qu’il ne faut pas trop le pousser sinon il risque de se retourner contre toi. Trump, lui, il s’intéresse à une seule chose: Trump.

  4. Wow !
    J’identifie 4 elements, comme actes d’une piece theatrale, qu’est votre essai.
    1. La structure de votre essai.
    2. Ce que vous attribuez au Pr Raoult, qui est votre invention
    3. Les elements du crime que vous proposez resoudre, sans corps, ni arme du crime et une suppose’e inttention.

    J’ai ecoute’ et suivi toutes les interviews et declarations du professeur, Il n’a jamais fait d’affirmation categorique, sur quoi que se soit. Je ne sais meme pas ecrire l’equation la plus elementaire de l’eau. La Chimie n’est pas mon truc. Mais, les nombres et leurs univers, j’y ai roule’ ma bosse, comme on dit.

    De quoi s’agit-il, dans toute cette affaire? De nombres, leurs significations, interpretations et conclusions – de Statistiques et Probabilite’s. Dans ces univers-la, on fait attention a ce qu’on dit ou ecrit. Les toujours et jamais sont proscrits. On parle de tendance, statistiquement significatifs, quasi-ceci ou cela, mais jamais de certitude. Et, c’est lingo que non seulement il a tenu, mais c’est son lingo naturel.

    Le Professeur connais bien la molecule dont il parle et a partage’ ses observations de l’action de la molecule dans d’autres situations, c.a.d. son(molecule) actions sur des virus de la meme ou famille voisine de la Covid, mais aussi le corps Humain. A chaque fois, sans resultats indiscutables d’un point de vue statistique, il a partage’, quand sollicite’, son intuition personnelle sur les resultats que son equipe obtient et partage des situations d’etudes passe’es similaires, ou les probabilite’s qui tournaient dans les 50 a 80%, ont fini par atteindre les barres de 93 a 95%, avec un echantillonnage satisfaisant, c.a.d. suffisant. Durant tous ces mois, le Professeur et son equipe ont suivi un piste 1) qu’ils connaissent et 2) qui presentait des resultats et perspectives reelles. 60 a 80% de convergence c’est quelque chose, compare’ a RIEN sur les autres pistes.

    Voila ou vous et ses detracteurs essayez de lui faire dire ce qu’il n’a jamais dit. Vous lui pretez une INTTENTION, sans cependant apporter les preuves ou memes des tournures de phrases ou insinuations, allant dans ce sens. Et c’est le format et la structure de votre essai qui vous trahi, dans le sens toute la 1ere partie utilise une forme de declaration suggestive d’une conclusion indisputable des dires, inttentions ou meme de preuves que les declarations du Professeurs etaient trompeuses. Vous laissez les contre-verite’s pour la fin, ou vous lachez le morceau, c.a.d. que l’etude est bidon. En fait, peut-on parler d’ETUDE STATISTIQUE du tout??? Sans Protocole, c’est bien le cas de parler de Charlatantisme – surtout, en vue de la disponibilite’ de la DATA, 2 ans apres. En 2020 et 2021, il n’y avait pas autant, voir un moins que minimum de Data que maintenant, et le professeur trvaillait souvent avec extrapolation d’autres situations passe’es, qu’IL NE CACHAIT PAS. Son OPTIMISME etait une reponse surtout a LA DETRESSE GLOBALE et a ce sentiment de desespoir et idee de la FIN DU MONDE.

    Bref, si Conspiracy est elle serait dans cette etude et surtout dans les 4 points que je cite au debut. Surtout du cote’ INTTENTION, car c’est la que reside la nuance, quand a l’INTTENTION. La piece maitresse est dans le fait qu’elle vise le Professeur specifiquement, alors que des essais de le dupliquer/ses etudes se menaient dans tous les pays, et jumelle a la maitresse, le mepris sans nom a l’eguard de vos lecteurs – qu’il ne suffit que de citer « une etude scientifique » pour faire avaler a la PEEPLE(chaab) n’importe quoi.
    Quand a Trump, je ne supporte pas le personnage, mais croyez-moi que se sont les « democrates » qui sont verse’s dans les arguments de races etc. Faute d’arguments purement politiques, on essayent de lui interdire de participer-meme a la course.
    Enfin, j’apprends de votre essai que le Professeur Rabale, est monte’e contre lui.
    Bonne fin de semaine.

  5. « …Trump, qui a conseillé de s’injecter de l’eau de Javel dans les veines et d’introduire de la lumière intense dans son corps pour combattre le Covid.  »
    L’idée était pourtant lumineuse. Et même si elle ne venait pas d’un éminent professeur de Marseille ou d’une sommité en médecine, l’auteur est pourtant suffisamment doué d’autorité du moins morale pour pouvoir influencer et donner des idées à plus d’un, notamment en ces temps là de schizophrénie générale. Mais allez savoir , il est vrai, pourquoi les algériens ont plus préféré vouer un culte au professeur de Marseille qu’au magnat de l’immobilier de Washington. Pourtant le remède de Trump était plus disponible et bon marché que celui du savant de Marseille. Même poutine n’aurait pas proposé mieux. N’est-ce pas plus facile et la portée des plus pauvres des mortels de s’en procurer de l’eau de javel et prendre gratuitement des bains de lumière ultraviolet vu le taux d’ensoleillement notamment dans les pays du sud les plus défavorisés. Et même si l’auteur de ce remède est incontestablement et irrémédiablement capitaliste, avouez tout de même que son idée était plus que socialiste…voire humaniste meme. Et cest sûrement pas si houhou nationale ou cheikh chemsou qui aurait dit mieux ou encore moins le contraire ; Vu que tout y est naturel. Quoi de plus naturel que l’eau fut-elle javelisee et la lumière du soleil même ultraviolet, et quant aux pertes si pertes venait a yavoir c’est « al maktoub » et à l’auteur le mérite de l’effort.
    Aussi, si le professeur de Marseille avait proposé voire fortement conseillé la chloroquine, même au risque de se tromper, Trump de l’eau de javel et de la lumière intense,… notre enseignant en avait proposé quoi lui mis à part de critiquer ceux qui en ont le mérite de faire de l’effort. N’est-ce pas un comble que la critique de l’effort vienne de quelq’un de chez nous; même si on ne brille pas par cette qualité là, l’amour de l’effort, cest pourtant chez nous qu’on aime raconter qu’un effort est toujours rétribué par deux rétributions, oui spirituelles!, en-cas de réussite et d’une, une seule ( tout de même), en cas d’échec !!? Certes les récompenses sont plus des rétributions spirituelles que matérielles…mais pour ce qu’on fait comme efforts c’est déjà pas mal. Des efforts spirituelles, des récompenses ou des rétributions spirituelles!
    En voilà un sujet pour amateurs de rétributions spirituelles : déterminer si la rétribution spirituelle en est la cause ou la conséquence de notre désaffection de l’effort (profane).

    PS. A part ça il faudrait un esprit suffisamment illuminé pour oser soupçonner Trump de charlatanisme ou de rouler pour les industriels d’eau de javel ou encore d’être sous influence des illuminés de Bavière!

  6. Trump a parlé de s’injecter de l’eau de Javel dans les veines, pas d’une utilisation de l’eau de Javel comme désinfectant, et il n’a pas parlé de rayons ultra-violets ou de bains de soleil, il a proposé d’introduire une lumière très intense dans le corps. Ça semble absurde, parce que c’est absurde. Il est le seul à savoir comment on peut s’y prendre pour introduire cette lumière intense dans le corps. Sa ministre de la santé n’était pas figée d’abasourdissment pour rien quand il a proféré ces paroles devant elle.

    • Je ne pense pas que Trump soit aussi inconscient ou irresponsable, comme essayaient de nous le vendre les médias mainstream, de suggérer une telle sottise sachant que c’est du suicide. Je pense qu’il a suggéré , aux chercheurs, qu’on trouve quelque chose qui agirait efficacement comme l’est la javel sur le virus et qu’on puisse s’injecter dans le corps pour le désinfecter. En gros un « équivalent » à l’eau de javel pour désinfecter le corps de l’intérieur comme le fait la javel en usage externe. Mais pas d’injecter de la javel!
      Quand à la lumière, c’est pareil. Étant donné que virus est, semble t’il, sensible à la lumière et à la chaleur, il a suggéré qu’on fasse des thérapie par exposition à de la lumière intense.
      l’unique façon, que je sache, de s’introduire la lumière dans le corps est de s’y exposer…
      À moins de…, non ce ne sera pas une bonne idée.

      • @Ssipositoir: Je suis sur place, je l’ai vu en direct. C’est un crétin, et un crétin fait et dit ce fait et dit un crétin. Tu peux trouver la vidéo en cherchant la réaction de Dr. Birx au discours de Trump. En tout cas c’est disponible en anglais, Dr. Birx’s reaction to Trump’s speech.
        Je ne porte pas Biden dans mon cœur, non plus, mais Trump est un véritable crétin. Au moins Biden est professionnel. C’est un pion des multicrporations internationales, surtout américaines, mais au moins il ne parle pas comme un âne.

      • Je répète a Ssipositoir: Trump n’a pas parlé d’exposition à la lumière, mais d’introduction de lumière dans le corps.
        Les « média mainstream » c’est quoi donc? Il n’y en a plus. Ils n’existent plus depuis des décennies. Le mot est utilisé par la droite ultra-réactionnaire pour désigner les anciens médias, qui eux, étaient tout juste réactionnaires. Depuis des lustres déjà la chaîne de télévision la plus réactionnaire et la plus regardée aux USA est Fox News, et c’est elle qui parle de « mainstream media » alors que les mainstream media c’est eux. Je vais te résumer la situation politique aux USA, de mon point de vue: La différence entre les Républicains et les Démocrates: La devise des Républicains: « Il faut extraire jusqu’à la dernière goutte de sang et de sueur du travailleur, et quand il ne lui en reste plus, il faut lui doner un coup de pied au dérrière et le jeter dans le fossé », ce à quoi les Démocrates répondent: « Pourquoi le coup de pied au dérrière? » Les deux partis sont de droite et il n’existe pas de gauche ici, du moins pas une qui soit visible. Ce qui fait office de « Gauche » est un mélange fait de race, tendances sexuelles, et autres communautés identitaires, rien de sérieux, et c’est exactement ce que veulent les deux Partis soi-disant antaonistes, mais en réalité travaillant la main dans la main pour maintenir le système en place. Trump, quant à lui, ne cherche pas à changer l’équilibre, il ne cherche qu’à s’enrichir lui-même.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici