13 juillet 2024
spot_img
AccueilSportLigue 1 : battue par le PAC, la JSK condamnée à la...

Ligue 1 : battue par le PAC, la JSK condamnée à la relégation

Football

Le Paradou AC a franchi un pas important dans sa lutte pour sa survie en Ligue 1 Mobilis après avoir pris le meilleur le JS Kabylie (1-0), son concurrent direct pour le maintien, ce dimanche à l’occasion de la suite de la 22e journée.

Inédit ! Pour la première fois depuis sa création, la Jeunesses sportive de Kabylie rétrograde à la deuxième division. La victoire  du Paradou est courte certes, mais elle vaut son pesant d’or pour la suite des évènements. Une chose est claire : elle enfonce la JSK. Dans ce duel direct pour le maintien parmi l’élite pour la saison prochaine, les Académiciens ont réussi à faire la différence en première mi-temps, par l’entremise de Hamidi (19’), à la  conclusion d’une très belle action collective.

Le PAC avait la possibilité  de doubler la mise en seconde période, après avoir obtenu un penalty (62’) à la suite d’une faute commise sur Bouzida, toutefois, Boulbina a perdu son duel face au portier kabyle, Medjadel.

Côté JSK, la meilleure occasion de scorer est à mettre à l’actif de Mouaki. Incorporé en tout début de seconde période, le porteur du numéro 15 a failli surprendre Boussouf, à la 83e minute, mais sa tête n’a pas été dosée et placée convenablement pour inquiéter le gardien adverse.

À la suite de ce résultat, le PAC (14e – 20 pts) quitte la 15e et avant-dernière place, synonyme de relégation, et la cède à son adversaire du jour qui comptabilise 17 unités.

- Advertisement -

Dans l’autre rencontre disputée cet après-midi, le MC El Bayadh (6e – 30 pts) s’est baladé sur la pelouse du HB Chelghoum Laid, déjà relégué en Ligue 2, en s’imposant sur le score sans appel de 6 buts à 0, grâce, notamment, à deux doublés signés Ghenam (45’, 54) et Bounaama (61’, 72’).

Cette 22e manche connaîtra son épilogue ce soir (22h00) avec le déroulement des deux dernières parties au programme. L’US Biskra tentera d’infliger au CR Belouizdad son premier revers de la saison, alors que la JS Saoura compte renouer avec la victoire en recevant l’ASO Chlef.

Concernant les autres matchs, disputés durant le week-end, le MC Alger a été accroché par le CS Constantine (0-0), le RC Arbaâ a étrillé le NC Magra (5-1), l’ES Sétif a réalisé l’essentiel face à l’USM Alger (1-0), tandis que le MC Oran a été contraint au partage des points par l’USM Khenchela (1-1).

Résultats partiels de la 22e journée  :
MC Alger – CS Constantine 0 – 0
RC Arbaa – NC Magra 5 – 1
ES Sétif – USM Alger 1 – 0
MC Oran – USM Khenchela 1 – 1
Paradou AC – JS Kabylie 1 – 0
HB Chelghoum Laïd – MC El Bayadh 0 – 6

 

Classement de la Ligue 1
# Equipes Pts J
1 CR Belouizdad 43 17
2 CS Constantine 37 21
3 ES Sétif 35 21
4 MC Alger 32 20
5 USM Khenchela 31 20
6 MC El Bayadh 30 21
7 USM Alger 29 18
8 JS Saoura 29 20
9 RC Arbaâ 28 22
10 US Biskra 27 21
11 MC Oran 27 20
12 ASO Chlef 26 21
13 NC Magra 26 20
14 Paradou AC 20 19
15 JS Kabylie 17 19
16 HB Chelghoum Laïd 2 21

Avec Radio Algérie 

2 Commentaires

  1. La destruction de la prestigieuse JSK, emblème de la Kabylie, a été décidée depuis longtemps par la junte algérienne. Rappelons que lors de la Coupe d’Algérie de 1976, remportée par la JSK, le sinistre boumedienne a été obligé de se la fermer devant les milliers de supporters scandant IMAZIGHEN. Depuis, le sort de la JSK était scellé. Le pouvoir maffieux est passé par le changement des noms des équipes de football et on a vu JSKabylie devenir JSKawkabi, puis JET puis JST. Eh oui, c’est ça bled miki ! Elle a fini quand même par retrouver son véritable nom JSKabylie. Ensuite il y a le KDS Hanachi qui a été chargé de couler la JSK au point qu’elle a frôlé la relégation.
    L’arrivée de Cherif Mellal, digne fils de la Kabylie fier de sa kabylité, a permis au club de retrouver de sa superbe et de remporter plusieurs titres. Mais le plan « zero-kabyle » latent depuis depuis les années 60 et mis en œuvre de façon éhontée depuis 2021, a fini par abattre ce haut symbole de la Kabylie avec la complicité du cachiriste Yarichienne.
    Le pouvoir veut que les Kabyles se détournent de leur équipe fétiche. Eh ben, non ! La JSK appartient aux Kabyles et nous la soutiendrons contre vents et marrées quelles que soient ses performances.
    L’avènement de l’État kabyle est proche et la JSK retrouvera sa santé et nous ferons tout pour qu’elle participe aux compétitions européennes. Et NTM ya tebounette.

  2. Bien que la JSK ait toujours été dans la ligne de mire du pouvoir en place, il faut néanmoins admettre que le travail de sape est l’oeuvre de gens tapis à l’intérieur même de l’organisation surtout lors de ces dernières années. Les dirigeants actuels ne font que sonner l’hallali. La JSK a un genou à terre, instructions ont été données au corps arbitral et à la ligue pour lui donner l’estocade, de préférence avant le 20 avril pour occuper les Kabyles à pleurer l’ombre de leur Jumbo Jet du temps où ils se tenaient debout. Awkni xdae rabbi!

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents