23 juillet 2024
spot_img
AccueilPrincipaleLigue des champions africains : le CRB et la JSK à la...

Ligue des champions africains : le CRB et la JSK à la peine 

Le CRB

En s’inclinant devant leurs adversaires respectifs, lors des matchs qu’elles ont disputé devant leur public, le CRB et la JSK, les deux le CRB et la JSK algériens engagés dans la champions League africaine de football, ont démontré  leur incapacité à se transcender, donnant ainsi une piètre image du football algérien.

Malgré le privilège d’avoir joué au stade Nelson Mandela de Baraki qui ouvert, pour la première fois ses portes, depuis son inauguration, à un club de Ligue 1 Moblis, et devant son nombreux public (ils étaient plus de 35.000), le CR Belouizdad a subi une sévère correction de la part de son adversaire sud-africain.

En effet, le Chabab  s’est incliné face au Mamelodi Sundowns par un score lourd de 4 buts contre un seul. Une véritable humiliation pour le club algérois qui, pourtant, caracole en haut du tableau dans le championnat national, et devant ses supporters qui se sont déplacés en masse pour jouer leur rôle du douzième homme face à un adversaire qui s’est imposé en véritable maître du jeu, maîtrisant le  match de bout en bout.

On voit mal, d’ailleurs, comment les protégés de l’entraîneur belouzdadi, Nabil Kouki, pourront renverser la vapeur, dans une semaine, lors du match retour qu’ils auront à jouer en Afrique du sud et espérer passer en demi-finale.

- Advertisement -

Le même constat est valable pour la JSK qui vient de perdre son match aller des quarts de finale de la Ligue des champions africaine par un but à zéro devant la modeste Espérance de Tunis qualifiée, pourtant, de prenable par les observateurs.

En plus de compromettre leurs chances de qualifications au prochain tour, lors du match retour prévu à Tunis la semaine prochaine, la  défaite de vendredi dernier a suscité la colère des milliers de spectateurs qui ont rallié le stade du 5-Juillet, désespèrent de plus de voir leur club se ressaisir pour, au moins, pouvoir donner le change à une saison complètement ratée sur le plan local.

Samia Naït Iqbal

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents