20 février 2024
spot_img
AccueilSportLigue des champions : face à Dortmund, le quitte ou double du...

Ligue des champions : face à Dortmund, le quitte ou double du Paris SG

Mbappé

Avec Kylian Mbappé, mais sans Ousmane Dembélé, le Paris SG joue son avenir en Ligue des champions ce mercredi 13 décembre face au Borussia Dortmund. Une victoire lui assurerait la première place du groupe, tout autre résultat l’exposerait à une élimination et à un atterrissage en Ligue Europa.

Le Paris Saint-Germain joue déjà sa saison mercredi à Dortmund: si les Parisiens ne veulent pas se précipiter dans la crise et la déprime hivernale, ils doivent se qualifier pour les huitièmes de finale de Ligue des champions. Pour se faciliter la tâche et sortir premiers et la tête haute du difficile groupe F, ils devront battre le Borussia devant son « mur jaune », après leur match nul arraché à la dernière minute contre Newcastle le 28 novembre (1-1).

Deuxième de son groupe avec deux défaites à l’extérieur (4-0 à Newcastle, 2-1 à Milan), le PSG doit surtout éviter le pire contre les Allemands, déjà qualifiés: une élimination si tôt en C1 ne s’est encore jamais produite depuis 2011 et la prise de contrôle des Qataris.

Finir 3e de groupe et être reversé en Ligue Europa serait un échec, d’autant plus que le BVB devra jouer avec plusieurs absents, blessés (Haller, Nmecha, Ryerson) ou suspendu (le capitaine Emre Can).

- Advertisement -

Ce scénario plongerait le PSG dans une crise avant même l’arrivée de l’hiver : même si le club compte sur lui sur le long terme, le crédit de Luis Enrique serait entamé, et la question de l’avenir de Kylian Mbappé, libre de signer dans un nouveau club dès janvier, reviendrait en force.

Un casier lourd chez les « gros »

Face à leur destin européen, les Parisiens ont-ils vraiment les moyens d’enfin réaliser un match référence loin du Parc des princes, ce qui ne leur est encore jamais arrivé depuis le début de la saison, ni en Ligue des champions ni en Ligue 1 ?

Une telle performance remonte même à très longtemps en phase de poule en C1: depuis 2012, les Parisiens ont constamment perdu chez les « gros », Porto, Lisbonne, Munich, Liverpool, Madrid, Barcelone, City, Arsenal et Naples, à part en 2020 à Old Trafford contre Manchester United (sans public) et face à la Juventus Turin (déjà éliminée) l’année dernière.

Avec une victoire, ses joueurs finiront même en tête du groupe, devant Dortmund, et pourront terminer sereinement l’année 2023, quel que soit le résultat de Newcastle à Saint-James Park face à l’AC Milan.

En cas de défaite en revanche, les Parisiens, qui ont deux points d’avance sur Newcastle et le Milan, devraient compter sur un match nul entre les deux autres équipes du groupe pour passer.

Enfin, en cas de match nul en Allemagne, le Paris SG se qualifierait pour les huitièmes de finale uniquement si Newcastle ne bat pas le Milan AC.

Sans Dembélé, avec Zaïre-Emery

Moins bon à l’extérieur, le PSG, qui devrait être soutenu par environ 3 000 supporters attendus à Dortmund, devra en plus faire sans Ousmane Dembélé, suspendu.

Le Français, le joueur qui « déséquilibre le plus au monde » selon son entraineur, manquera à l’attaque parisienne et au couloir droit. Il pourrait être remplacé par le Coréen Lee Kang-In dont la relation avec Achraf Hakimi est moins complice qu’avec Dembélé, créant moins d’élans offensifs, même si les compositions de Luis Enrique sont souvent inédites.

Son absence va en tout cas modifier la dynamique de l’attaque parisienne, comme en début de match face à Nantes samedi, avec un Kylian Mbappé positionné dans l’axe comme contre Le Havre le week-end précédent. La superstar parisienne, souvent accusée de ne pas porter suffisamment son équipe dans les grands matches, sera en tout cas attendue au rendez-vous en Allemagne.

La période compliquée que traverse Gianluigi Donnarumma –coupables de plusieurs fautes de main ou de pied depuis quelques matches et exclu au Havre– ne rassure pas non plus.

Il existe tout de même quelques points positifs sur lesquels peuvent s’appuyer les Parisiens: les retours de blessure du capitaine Marquinhos et du milieu français Warren Zaïre-Emery, indispensables et présents dans le groupe.

Avec ces bonnes nouvelles, les coéquipiers de Mbappé essayeront de se sortir du piège du groupe E. Et de filer en huitièmes, presque comme si de rien n’était.

 Les équipes déjà qualifiées pour les huitièmes de finale

Bayern Munich, FC Copenhague, Arsenal, PSV Eindhoven, Real Madrid, Naples, Real Sociedad, Inter Milan, Lazio Rome, Atlético de Madrid, Borussia Dortmund, Manchester City, RB Leipzig, FC Barcelone.

RFI

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici