6 octobre 2022
spot_img
AccueilCommuniquéL'Institut Berbère accueille la réalisatrice Nadia Zouaoui et le Pr Philippe Cassuto

L’Institut Berbère accueille la réalisatrice Nadia Zouaoui et le Pr Philippe Cassuto

Week-end culturel à l’IB de Marseille

L’Institut Berbère accueille la réalisatrice Nadia Zouaoui et le Pr Philippe Cassuto

L’Institut Berbère / Association Provençale Amazigh, en partenariat avec l’Association Tifin’Art, célèbrent la femme, samedi 17 mars à partir de 16h, au 25 rue de la Grande Armée 13001 Marseille.

Parce que nous savons que la Femme devrait être célébrée tous les jours de l’année, parce que nous sommes attachés à l’égalité des droits, nous souhaitons participer à la valorisation de parcours de femmes qui s’émancipent.

A partir de 16h, le public pourra accéder à l’exposition « Rendons nos droits universels », de Clara Magazine, en partenariat avec l’Association Femmes Solidaires.
L’événement se poursuivra à 19h avec la projection du film « Le voyage de Nadia », conçu et réalisé par Nadia ZOUAOUI, qui nous a aimablement donné son autorisation.
La projection sera suivie d’un débat autour du film et autour de la condition de la femme, puis par une scène ouverte musicale.

- Advertisement -

Nous partagerons un apéritif dînatoire participatif. Merci d’apporter une contribution culinaire pour parfaire la convivialité de l’événement.

Entrée libre.

Synopsis et parcours de Nadia Zouaoui 

Nadia Zouaoui quitte son village natal :Tazmalt en Kabylie, à l’âge de 19 ans suite à un mariage arrangé en 1988 avec un compatriote qui vit au Québec.

Plusieurs années plus tard, elle revient dans son village et tourne son premier film documentaire « Le Voyage de Nadia ». Son but : briser le mur du silence afin de comprendre ce qui, dans cette région montagneuse d’Afrique du Nord, freine l’émancipation des femmes.

Son parcours est enrichi de témoignages d’hommes et de femmes de tous les âges, interrogés sur leur adhésion à des traditions séculaires conservatrices.

Nadia Zouaoui a fait des études en littérature et en communication à l’Université de Montréal et de McGill. Elle a travaillé pour Radio Canada français et anglais ainsi que pour l’ONF (l’Office National du Film du Canada) et pour la Chaine Documentaire d’Aljazeera.

Elle a gagné plusieurs prix notamment pour son film d’auteur « Le Voyage de Nadia », qui lui a valu le Gémeau de la meilleure écriture documentaire au Québec. Un prix aux RIDM (Rencontres Internationales du Documentaire de Montréal) et le grand prix du FIGRA en France (Festival International du Grand reportage d’Actualité et du Documentaire de Société.)

Son second film « Peur, colère et Politique » qui porte sur l’impact des lois antiterroristes sur les communautés musulmanes aux États Unis a raflé des prix un peu partout dans le monde : meilleure Production Canadienne Indépendante et Mention Spéciale du Jury des Droits de la Personne au Festival Vues d’Afrique, à Montréal. Best World Documentary au Harlem International Film Festival à New York. Une mention spéciale au Festival des Films de Bagdad et le prix du meilleur Documentaire au TKRA Aquariuss Short Film Festival en Indes.

La Kabyle; la Québécoise du Canada; la Nord-Américaine d’Afrique du Nord, sait ce qu’est la diversité culturelle. Elle maîtrise plus de quatre langues et sait être sensible aux cultures que celles-ci véhiculent. Elle s’est donc donnée la mission de faire du journalisme humaniste et des documentaires d’opinion pour essayer, à son échelle, de construire des ponts entre les cultures, entre le Nord et le Sud et entre les gens d’origines et d’opinions diverses. Son but, initier le dialogue et la compréhension de l’autre.

Philippe Cassuto

 

Dimanche 18 mars 2018, l’Institut Berbère accueille le linguiste Philippe Cassuto, Professeur à Aix-Marseille Université autour d’un thème partagé et transversal:
« Langues Orales ou Langues Écrites »
Horaire :16 h

Philippe Cassuto, spécialiste en études hébraïques et sémitiques, de linguistique afro-asiatique abordera le dialogue des cultures à travers les langues.
Il s’agit de montrer les liens millénaires entre les langues de la Méditerranée, en particulier l’hébreu et le berbère.
Le Professeur Cassuto livrera une analyse fine et documentée des langues sous l’angle de l’oralité et de l’écrit.
S’ensuivra un échange/débat avec le public.

En cette occasion, l’Institut Berbère a le plaisir d’avoir comme invité d’honneur le Consistoire israélite de Marseille.
Cet événement sera ainsi l’occasion de fournir des éléments diversifiés favorables au dialogue des cultures, plus que jamais nécessaire.

Fiche conférencier : http://iremam.cnrs.fr/spip.php?article46

 

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

« Ma d tamsalt n pollution di tmurt, ma nniɣ-ak… ! »

Deg ubrid, si temdint ɣer taddart/iɣrem, tikli ɣef uḍar, awal ittawi-d wayeḍ akked umeddakel n tikli. Nuɣ abrid d ilem, ur llin yexxamen, ur...

Les plus populaires

Commentaires récents