15 avril 2024
spot_img
AccueilCommuniqué"L'URK existe toujours"

« L’URK existe toujours »

DEBAT

« L’URK existe toujours »

Suite à la publication d’un communiqué annonçant le changement de nom de l’URK en AKKAL, le porte-parole de l’URK nous a fait parvenir ce communiqué dans lequel il affirme que cette organisation n’a pas changé de nom. 

Nous, militants et cadres de l’URK, venons d’apprendre, par les réseaux sociaux, la transformation de notre Mouvement en une nouvelle organisation dénommée AKAL. Nous informons l’opinion nationale kabyle et internationale que l’URK existe toujours. Il s’agit d’une info intox colportée par des ex-éléments de l’URK. 

Les manœuvres de ces derniers, pour empêcher d’abord l’existence de l’Union pour la République Kabyle puis pour nous noyer dans des concepts stériles, ont toutes échoué. 

Ces militants, signataires pourtant du texte fondateur, n’ont jamais été à l’aise au sein de l’URK. Au lieu de se rendre à l’évidence et de se regrouper dans un autre mouvement où ils se sentiraient en phase avec leurs idées, ils ont d’abord essayé de noyauter l’URK en tentant de le détourner de sa vocation indépendantiste. Ils ont finalement compris qu’a l’URK on ne badine pas avec les principes. L’URK demeure fidèle à la légalité, au texte fondateur et à l’impérieuse revendication d’indépendance de la Kabylie. 

- Advertisement -

Nous avons toujours refusé et nous n’accepterons jamais de substituer le principe d’indépendance de la Kabylie au concept de souveraineté car confus et inexact. Nous avons aussi déjoué toutes tentatives visant à opposer l’URK au MAK-Anavad, particulièrement à son président. Ce dernier est pour nous un allié de taille à qui nous devons respect et avec qui nous devons collaborer pour décupler la force indépendantiste kabyle.  

A l’URK nous tenons en grande estime les Femmes et les Hommes qui font avancer avec courage et lucidité notre cause. L’URK a toujours rappelé qu’il ne s’est pas construit contre un mouvement ou une personnalité kabyle. Bien au contraire, il œuvre à la lutte pour l’indépendance de la Kabylie dans le respect de ceux qui la construisent et dans la pluralité – garant de notre liberté. 

L’URK existe bel et bien, n’en déplaise à ses détracteurs. Notre place dans le champ politique national kabyle est d’ores et déjà acquise. L’URK ne prétend pas détenir la science infuse. Nous disons simplement que le peuple kabyle veut et aura son indépendance légitime. 

Notre soif de liberté ne sera étanchée que dans notre indépendance et notre reconnaissance en tant que Nation par la communauté internationale. Demain, la nuit et ses tourments se dissipera pour laisser place à la lumière immaculée du jour. Notre serment à l’URK est d’accompagner dignement notre peuple vers son indépendance. 

Sur ce sinueux chemin, nous souhaitons que la vitalité politique de notre jeunesse ne soit plus dilapidée, mais canalisée vers son indépendance. Néanmoins, nous sommes solidaires avec les autres mouvements souverainistes kabyles qui luttent pour arracher des espaces de liberté des griffes de l’Etat coloniale algérien comme le montre nos différents appels à toutes les forces politiques kabyles. Dans ce sillage, l’URK, conscient des enjeux d’avenir et des entraves que l’Algérie sème sur notre chemin, souhaite bon vent à AKAL. 

Lyazid Abid, porte-parole de l’URK

 




LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents