4 février 2023
spot_img
AccueilIdéeMessaoud Babadji, l’homme de conviction

Messaoud Babadji, l’homme de conviction

HOMMAGE

Messaoud Babadji, l’homme de conviction

Messaoud Babadji, qui nous a quittés hier après une longue maladie, n’aurait pas voulu d’éloges tant sa vie s’est déroulée dans la modestie et le combat permanent pour une Algérie authentique, libérée des travestissements introduits par la junte et des archaïsmes hérités de l’histoire.

Messaoud des At Lamara, du village Derna à Ibudraren, qui a grandi dans la région d’Ighil Izzan et accompli ses études supérieures et sa carrière professionnelle en tant que professeur de droit, entre Sidi Bel Abbes et Oran, est le modèle type de l’Algérien trans régional où la seule citadelle est cette Algérie unie, celle des droits  et de la justice sociale dont nous rêvons.

Toute sa vie est synonyme du combat pour une émancipation de la société, toujours opposé au diktat du pouvoir corrompu depuis longtemps. 

Il a vécu dans l’honneur et le courage du militant politique, dans la clandestinité, convaincu que ses idées et ses convictions finiront par s’imposer dans la société algérienne. Même la période noire du terrorisme islamiste, dans laquelle il a vécu dans une quasi-clandestinité et échappé à plusieurs tentatives d’assassinat, ne l’a pas découragé et même renforcé dans son juste combat pour les droits humains. 

- Advertisement -

L’avènement du mouvement citoyen en février 2019 était une part de l’accomplissement de son combat. Il était de toutes les marches et de toutes les actions pour affronter toutes les violences de l’État.

Messaoud, le militant entier, pourra se reposer aujourd’hui car ses idées et convictions continueront d’essaimer dans sa famille, parmi ses amis, les milliers d’étudiants qu’il a formés et la jeunesse algérienne plus mobilisée que jamais. 

Il a passé le flambeau tout simplement.  
 

Auteur
Aumer U Lamara, écrivain

 




ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Mme Veuve Zahra Khider s’est éteinte

Madame Zahra Fetta Toudert, née le 1er août 1930 à Taka (Kabylie Algérie) est décédée ce matin à Rabat, que Dieu la garde en...

Les plus populaires

Commentaires récents