30 novembre 2022
spot_img
AccueilCultureMohamed Hazim, désormais "bila houdoud"

Mohamed Hazim, désormais « bila houdoud »

Mohamed Hazim

La scène artistique algérienne a perdu mercredi le comédien Mohamed Hazim, membre du célèbre trio comique d’Oran « Bila Houdoud » qui a tant fait rire les Algériens durant la décennie noire avec ses sketchs comiques.

C’était une brouille qui passait partout. Un comédien comme on n’en voit que peu. Celle de Mohamed Hazim avait ce quelque chose de chaleureux, particulier qui la rendait source du génie populaire.

Le nom du défunt, en compagnie de « Mustapha » et « Hamid », a été associé aux sketchs de la troupe d’Oran « Bila Houdoud », une célèbre série comique diffusée durant les années 90 par la Télévision algérienne, et très appréciée par le public algérien, notamment durant les soirées ramadanèsques.

Au moment où l’Algérie vivait les années de braise en raison du terrorisme qui s’en prenait aux artistes les plus éminents, le trio « Bila Houdoud », dont Hazim, dessinait le sourire sur le visage des Algériens à travers des sketchs comiques dont la renommée a dépassé les frontières nationales.

Avec un accent oranais irrésistible, la série comique « Bila Houdoud » a traité diverses questions sociales avec un style humoristique, où Hazim a marqué par son sens de l’humour et son sérieux, en sus de sa propre danse et de ses bagarres avec « Mustapha ».

- Advertisement -

Né en 1951 à Sidi Bel Abbès, feu Mohamed Hazim a entamé son parcours artistique dans le théâtre dans la wilaya voisine de Mascara durant les années 60 (à l’âge de 15 ans). Ensuite, et dans les années 70, il a étudié le théâtre au Conservatoire municipal d’Oran.

Le défunt a par la suite sillonné plusieurs wilayas et a eu un grand amour pour le théâtre, notamment celui de l’humour, mais le véritable départ de son parcours a été avec « Bila Houdoud » dans les années 90, qui en a fait l’une des plus importantes stars de la comédie en Algérie.

Un des maitres de la comédie et du rire en Algérie, le défunt avait sillonné, durant ses quarante ans de carrière, tout le territoire national faisant même des tournées en France et aux Etats-Unis avec sa troupe légendaire Bila Houdoud.

Il compte à son actif de nombreux filmes, sketchs et sitcoms à l’image de « Haraga », « Boudaou » et « Dar El Djiran » et bien d’autres apparitions sur le petit écran.

A rappeler que le défunt Mohamed Hazim a été pris en charge au niveau de l’hôpital militaire régional universitaire « Docteur Amir Mohamed Benaïssa » d’Oran, suite aux instructions du président de la République. Le défunt sera inhumé jeudi au cimetière d’Aïn Beida à Oran. Avec APS

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

« La Kaza blanche », le film documentaire sur la vie de Cheikh El Hasnaoui

Le film documentaire restituant le parcours du chanteur Cheikh El Hasnaoui sortira bientôt sur les écrans de télévision de l'île de la Réunion et...

Les plus populaires

Commentaires récents