13 juin 2024
spot_img
Accueil360°Mohamed Tadjadit relâché, des activistes condamnés

Mohamed Tadjadit relâché, des activistes condamnés

Mohamed Tadjadit

Mohamed Tadjadit a été relâché aujourd’hui jeudi, au début de la soirée, à Alger et il se trouve à la maison familiale. Mais les condamnations d’activistes continuent.

Mohamed Tadjadit, poète et activiste engagé dans le mouvement de dissidence populaire a été arrêté à Azzefoune mardi.

Ce même jour, le tribunal de Constantine a condamné Ahmed Laib à deux ans de prison ferme et à 100 000 dinars d’amende. Ahmed Laib quia été arrêté le 22 juin 2022 à son domicile familial puis emmené au commissariat de Hama Bouziane. Il est libéré 23 juin 2022 après sa présentation devant le procureur. Le juge d’instruction l’avait placé sous contrôle judiciaire.

Le même tribunal a condamné ce jeudi 6 avril l’activiste Mohamed Nounou à une année de prison ferme et à 30 000 dinars d’amende. Il est poursuivi pour « publications de nature à porter atteinte à l’unité nationale ».

- Advertisement -

Mercredi 5 avril, le tribunal de Boufarik a condamné le détenu d’opinion, Amine Fellih, dit Grislou, à une année de prison ferme et à 100 000 dinars d’amende.

Plus de 250 détenus d’opinion croupissent dans les prisons. Un nombre indéterminé d’Algériens est interdit de quitter le territoire national. La justice est systématiquement instrumentalisée pour harcelé les citoyens et prononcer des condamnations arbitraires pour des délits imaginaires.

Yacine K.

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

La bourde de Nathalie Saint-Cricq sur France2

Nathalie Saint-Cricq fait partie de cette légion d'analystes faiseurs d’opinion qui professent pour leur clan sur les chaînes publiques. Ici c’est pendant le journal...

Les derniers articles

Commentaires récents