26 septembre 2022
spot_img
AccueilSociétéMohcine Bellabas : "L'interpellation d'Aït Hamouda est un nouveau dérapage"

Mohcine Bellabas : « L’interpellation d’Aït Hamouda est un nouveau dérapage »

REACTION

Mohcine Bellabas : « L’interpellation d’Aït Hamouda est un nouveau dérapage »

Dans une déclaration rendue publique sur les réseaux sociaux, le président du RCD dénonce la répression qui s’abat sur les activistes et qualifie l’arrestation d’Aït Hamouda de « grave dérapage ».

« La répression politique a, en quelques mois ,connu toutes les formes à part le meurtre. Elle est devenue systématique et n’épargne aucune catégorie sociale. Instrumentalisation de la justice pour la dissolution de partis politiques et d’associations, fabrication d’accusations, emprisonnements, torture, violences policières, arrestations arbitraires, abus de surveillance par des services de sécurité,… meublent l’actualité du pays. Il s’agit bien d’une répression organisée au nom de l’Etat. Cette politique de terreur accentue sérieusement les risques de dislocation du pays. Beaucoup parmi les détenus sont des acteurs politiques que j’ai connu sur le terrain des luttes . J’ai fait mes premiers pas de militantisme avec, entre autres, Hamou Boumediene et plus tard Bouaziz Ait Chebib. C’est des militants des causes démocratiques et pacifiques .Le combat des universitaires harcelés en ce moment, Fatiha Briki, Mheni Abdeslam, Sara Ladoul … est à méditer et à prendre comme exemple d’engagement citoyen désintéressé. L’interpellation de Nordine Ait Hamouda, à l’instant est un nouveau dérapage. Les citoyens anonymes qui se font embarqués arbitrairement sont à soutenir . Leur combat à eux tous vise à projeter le pays vers l’Etat de droit démocratique tant rêvé par les millions d’Algériens.

Quoi que puisse durer la terreur, la liberté triomphera !é

Auteur
L.M.

 

- Advertisement -




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Est-ce la fin du SILA ? 

En lieu et place du salon international du livre à Alger, 176 festivals sont officiellement accrédités aux quatre coins du pays. Se dirige-t-on vers la disparition du...

Les plus populaires

Commentaires récents