31 janvier 2023
spot_img
AccueilCommuniquéMort de Hakim Debazi : Riposte internationale réclame une enquête

Mort de Hakim Debazi : Riposte internationale réclame une enquête

Riposte internationale

La mort dans des conditions particulièrement troubles du détenu d’opinion Hakim Debazi à la prison de Koléa nous interpelle encore une fois. Ce précédent gravissime ne doit pas rester sans suite.

Agé de 55 ans et père de trois enfants, Hakim Debazi a été arrêté le 22 février 2022 dans la ville de Hadjout pour des publications sur les réseaux sociaux. Ce détenu, comme les centaines d’autres, est victime de l’arbitraire du régime.

Riposte internationale estime que aussi bien la direction de la prison de Koléa que l’Autorité de tutelle doivent assumer leurs responsabilité dans la mort de cet Algérien. Faut-il rappeler que tout détenu pour quel que motif que ce soit est sous la protection des autorités sa santé ? Son intégrité physique et sa dignité doivent être garanties au vue des dispositions constitutionnelles et du traité international régulièrement ratifié par l’Algérie. Ceci à condition que ceux qui sont aux affaires respectent les textes qu’ils ont promulgués ou signés. Ce qui manifestement pas le cas.

Aussi, Riposte internationale estime que cette mort tragique ne doit pas passer sous silence. Toute la lumière doit être faite sur les conditions de ce décès et situer les responsabilités.

- Advertisement -

Sachant que les autorités n’ont jamais montré quelque volonté de transparence notamment dans les affaires concernant les décès de Mohamed Tamalt et Kamel Eddine Fekhar, Riposte internationale réclame l’ouverture d’une enquête internationale. En effet cette dernière mettra en exergue le manque d’empressement des autorités algériennes à apporter des réponses claires. L’objectif d’une enquête impartiale est avant tout de fixer les responsabilités dans ce genre de drames.

Le nombre de citoyens soumis à la torture, voire qui meurent de ses suites d’actes de tortures nous amène à réclamer une enquête internationale, car ce précédent n’est pas anodin. Il est grave et renseigne sur l’irresponsabilité qui sévit dans l’institution pénitentiaire nationale.

Riposte internationale prend à témoins la communauté et les instances internationales et les exhorte à sortir de leur réserve en exigeant la cessation de la torture, des arrestations et condamnations arbitraires et la la libération inconditionnelle de l’ensemble des détenus politique et d’opinion.

Riposte internationale présente ses condoléances les plus attristées et lui exprime son entière solidarité à la famille de Monsieur Debazi Hakim dans cette douloureuse épreuve.

Pour Riposte internationale

Ali Aït Djoudi

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Amel Zenoune Zouani : le combat pour la liberté

Amel avait un grand cœur et l’Algérie dans le cœur. Ce matin funeste du 26 janvier 1997, la main assassine de l’islam politique avait...

Les plus populaires

Commentaires récents