24 avril 2024
spot_img
AccueilChroniquePlus lourd que celui d’Ould-Kaddour : l’extraordinaire CV de Zeghmati !

Plus lourd que celui d’Ould-Kaddour : l’extraordinaire CV de Zeghmati !

REGARD

Plus lourd que celui d’Ould-Kaddour : l’extraordinaire CV de Zeghmati !

Quand on fait une simple recherche sur Google, on trouve que Belkacem Zeghmati est Docteur ès-sciences physiques et auteur d’une thèse en énergétique.

Belkacem Zeghmati a dirigé 19 thèses, dont 16 en sciences de l’ingénieur et trois en physique, en plus d’avoir été :

-président de jury pour cinq thèses,

-rapporteur pour 11 thèses,

- Advertisement -

-membre de jury pour huit thèses.

En toute objectivité, qui oserait remettre en question le bagage académique d’une telle ampleur ?

Sauf que, ce Belkacem Zeghmati n’a rien à voir avec le ministre de la Justice qui affiche un CV limite et médiocre de la forme :

Belkacem Zeghmati (**) naquit le 2 janvier 1957 à Gouraya, dans l’actuelle wilaya de Tipaza. Il obtient son baccalauréat en 1977 et poursuit ses études à l’Ecole nationale d’administration (ENA), dont il sort diplômé en 1981. Formation quasi-identique à celle de Abdelmadjid Tebboune, donc. 

Première remarque : obtenir son bac à 20 ans, cela signifie que l’on a cumulé un retard de deux ans sur la moyenne d’un cursus normal. Il a donc doublé de classe au moins deux fois, voire trois. Puisque né en 1957, il n’a dû être concerné par la fameuse grève du cartable imposée par le FLN. N’est-ce pas là la définition même du cancre ?

À remarquer que le retard cumulé par Tebboune dans son cursus de formation est plus élevé que celui de Zeghmati, puisqu’il sort de l’ENA à 25 ans, après une formation de 04 ans. A-t-il eu son bac à 21 ans, a-t-il fait la grève du cartable (vu son âge cela se pourrait) ou son parcours supérieur a-t-il subi quelque couac de ralentissement ? Wa Allahou a3llam !

Autre particularité, et non des moindres, à rajouter à ce cv lourd qui n’a rien à envier à celui d’Ould-Kaddour (*) : la pastille sur le front qui n’est pas sans rappeler celle d’un certain Belkhadem, lui qui disait que la vérité sortait toujours de son gosier, tout simplement parce qu’il croit en Dieu !? 

Et, rien ne prouve que notre ministre de la justice ne doit son parcours qu’à d’excellentes notes en …tarbia islamiya, tout comme notre estampillé national. De ce fait, il doit croire que tout ce qu’il entreprend lui est inspiré par la voix de Djibril, lequel doit lui chuchoter à l’oreille droite, entre la sallat e-l3icha et la sallat soubh. L’oreille gauche étant celle à travers laquelle murmure Chetan erradjim… 

Atawaɣit yeḍṛan di t’mourt neɣ ɛzizen !

Deuxième remarque : les deux CV sont séparés par un gouffre d’une sacrée profondeur. Et, en termes académiques, les comparer revient à mettre sur le même niveau une puce et un éléphant.

Et pourtant, en Algérie c’est la puce qui occupe le poste de ministre de la Justice et qui, si sa loi de déchéance de nationalité est confirmée, pourrait déchoir ce même éléphant -qui réside et bosse à l’étranger- de sa citoyenneté algérienne.

Par ailleurs, à nous la déchéance de nationalité, à eux la déchéance de… rationalité ! 

What else ? Rien ! sinon un expresso svp, et de l’aspirine pour calmer ce mal de tête qui s’annonce de bon matin, à force de vouloir comparer la puce zeghmati à l’éléphant Zeghmati !

K. M.

(*) https://lematindalgerie.comles-diplomes-fantomes-et-le-cv-lourd-du-sieur-ould-kaddour

(**) Tranquillité d’un chat qui regarde par le balcon 

Un chat distrait mais attentif

Regarde par le balcon

Amusé par le jeu de ballon

Des enfants

Des rues 

D’Algérie.

Trémoussant sa queue

Un peu inquiet 

Un vieux passa de marche lente

Les yeux bougèrent moins

S’adaptant au rythme

Il eut de l’indulgence

L’accompagnant de loin 

Sans rien dire

Histoire de signifier

Qu’on ne peut rien au temps

Qui passe mal en ce pays.

De tout temps depuis le balcon

Il vit un tas de monde

Surtout de cette placette

De ce pays

Il vit des foules 

Et trois couleurs

Parfois différentes

Il les regardait il les aimait.

Sauf qu’un jour

Un moustachu vint

Leur dit foutez le camp 

Même toi le chat

C’est pas ton pays

Déguerpissez

Il s’appelle Zeghmati 

En minuscule.

Jiji

Auteur
Kacem Madani

 




LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents