20 mai 2024
spot_img
Accueil360°Quatre tombes pharaoniques et une momie révélées en Egypte

Quatre tombes pharaoniques et une momie révélées en Egypte

Momies

L’Egypte a dévoilé jeudi quatre tombes de dignitaires pharaoniques et une momie de plus de 4 000 ans à Saqqara près du Caire, la dernière des découvertes annoncées en grande pompe par un pays soucieux de faire revenir les touristes.

C’est dans la nécropole de Saqqara, connue pour la célèbre pyramide à degrés du pharaon Djéser, que les archéologues ont mis au jour ces tombeaux scellés sous les 5e et 6e dynasties, entre 2 500 et 2 100 ans avant Jésus-Christ.

Ces cavités profondes ornées de scènes en couleur de la vie courante ont servi de dernière demeure à Khnoumdjedef, le grand prêtre du pharaon Ounas dont la pyramide décorée se trouve à proximité, à Meri, le gardien des secrets du roi, à Messi, grand prêtre du pharaon Pépi Ier et à Fetek, scribe et juge, a détaillé devant la presse le très médiatique archéologue égyptien Zahi Hawass.

Au cours des fouilles, à 15 mètres sous terre, les archéologues ont trouvé un sarcophage de calcaire « en l’état exact où les Egyptiens de l’Antiquité l’avaient laissé il y a 4 300 ans », a assuré M. Hawass.

- Advertisement -

En l’ouvrant, ils ont découvert une momie couverte d’or, « l’une des plus anciennes et des mieux conservées d’Egypte en dehors des momies royales », a précisé l’homme, la tête couverte comme à son habitude de son célèbre chapeau d’Indiana Jones.

La nécropole de Saqqara, à un peu plus de 15 kilomètres au sud des célèbres pyramides du plateau de Guizeh, est classée au patrimoine mondial de l’Unesco car la pyramide de Djéser, construite vers 2 700 avant Jésus-Christ par l’architecte Imhotep, est considérée comme l’un des plus anciens monuments à la surface du globe.

Mardi, Le Caire annonçait ainsi la découverte dans cette ville du Sud, la Thèbes des pharaons, des vestiges d' »une ville romaine entière » datant des premiers siècles après Jésus-Christ.

Effets d’annonce

Pour certains experts, ces effets d’annonce ont une portée politique et économique plus que scientifique. L’Egypte a révélé ces derniers mois plusieurs découvertes majeures, principalement à Saqqara, mais aussi à Louxor. Le Caire annonçait la découverte de vestiges d' »une ville romaine entière » datant des premiers siècles après Jésus-Christ.

Ce pays de 104 millions d’habitants en grave crise économique compte sur le tourisme pour redresser ses finances : son gouvernement vise 30 millions de touristes par an d’ici 2028, contre 13 millions avant la Covid-19. Après la révolution populaire, les touristes ont boudé ce pays plongé dans un climat de répression, ponctué d’actes terroristes.

Avec AFP

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents