2 juillet 2022
spot_img
AccueilChroniqueQue faire des Arabes de France ?

Que faire des Arabes de France ?

Zemmour

La France d’aujourd’hui a mal à ses Arabes. Ces émigrés, qui, selon certains, peinent à se dissoudre. Comme s’il s’agissait d’un cachet d’aspirine. De l’effervescence, des bulles et puis rien ! 

Des décennies durant, on a tenté de les dissimuler à défaut de ne pouvoir les assimiler. Maintenant, nous-dit-on, qu’ils sont trop bruyants, ostensibles, dévergondés, forts de leurs papiers, mais sans le cœur qui va avec, cette minorité, trop visible, serait à l’origine du déclin de la France !

Il faudrait s’arrêter rapidement à un paradoxe : l’essence de toute minorité est son invisibilité. Pourquoi donc, désigne-t-on l’immigration comme une entité visible ? Est-ce là, le signe d’un quelconque trouble collectif de la vision ? Un daltonisme monochromatique ? Peut-être que l’existence même de cette minorité, serait un outrage au désir d’uniformisme de certains et à leur fantasme du parfait glaçage ?

Que faire donc des Arabes de France ? Trois options : la soumission, la valise ou le cercueil ! C’est ce que proposent les partisans du tamis. C’est déjà une option de plus que ce qu’offrait, jadis, le PPA aux Pieds-Noirs d’Algérie ou, plus loin encore, les musulmans conquérants d’antan.
Quelle avancée ! Les « racailles » dans la vidéo qui a circulée dernièrement sur le net, et qui menaçait de liquider des Arabes est une conséquence directe du fielleux discours d’Eric Zemmour. Il a beau vouloir montrer patte blanche ou les excommunier, ces « loups solitaires » sont bel et bien ses brebis. Ils en portent la toison, braient à ses discours et éructent ses élucubrations.
On ne peut dissocier le pécheur du prêcheur. L’un est coupable de porter l’arme, l’autre de désigner les cibles. Les homélies du gourou Zemmour sont, en grande partie responsables des drames qui risquent de se produire dans un futur proche et pas qu’en France. Qu’est-ce qui distingue, finalement, le prédicateur Tariq Ramadan, du prêtre Zemmour ? Les deux ont des croyances meurtrières, s’estiment investis d’une mission et se rêvent en commandeur des croyants. Les deux pratiquent la « taqia », qui leur permet d’avancer des monstruosités avec le sourire ! L’un est utile à l’autre. En extrême symbiose.
Que faire alors de ces pestiférés d’Arabes ? Seraient-ils trop Arabes pour devenir Français ? Comment s’y prendre ? Suffit-il de leur changer de nom pour en faire des invisibles, les soumettre ? À y réfléchir, en quoi porter un nom arabe fait-il de quelqu’un, un traître à la nation ou une menace à l’ordre du monde ? En quoi le fait de changer de nom, garantirait l’allégeance à une cause, à un pays ? On peut bien s’appeler Carlos ou Yvan et menacer l’existence d’un État. On peut aussi s’appeler Mohamed ou Lassana et sauver des vies. On peut se prénommer Brigitte ou Françoise et plonger dans la pédophilie ou le deal, comme Assia ou Fatima peuvent devenir écrivaine ou médecin.

À quelques exceptions près, on ne change de nom que par peur. La peur de subir des préjudices. À Rome, on ne s’habillait comme les Romains, que pour éviter les sévices réservés aux barbares. « Speak withe », était le seul parler humain autorisé au temps des colonies et de l’apartheid. Plus les gens se sentent menacés et plus ils veulent vite changer, se transformer, se dissimuler, se désintégrer.

En revanche, plus un pays est démocratique et plus les gens qui y vivent se sentent libres de s’appeler Vladimir, Mourad ou Habsatou porter un smoking ou arborer un boubou.

- Advertisement -

Au début du siècle passé, les « ritals », comme on aime encore les appeler, fuyant la misère et la dictature, n’ont, pour la plupart, francisé leurs noms que pour pouvoir nourrir leurs enfants. Et dire qu’ils l’ont fait, par amour pour la France, n’est qu’à moitié vrai. Les Espagnols, les Polonais et les Portugais, sont aussi passés par la case railleries ou humiliations, même en s’appelant Gérard ou Patrick. Leurs noms de famille, trop exotiques, et leurs accents trop chantants, jouaient aux mouchards.

Les immigrants d’un pays tolérant, ne se sentiront jamais obligés de changer, ni leurs accents, ni leurs noms, ni même leurs accoutrements. En revanche, on observe une volonté d’invisibilité, dès qu’on se sent rejeté, discriminé, moqué ou menacé.

Beaucoup de migrants chrétiens subsahariens, font croire, qu’ils se sont convertis à l’islam, pour pouvoir vivre en paix en Afrique du Nord. Est-ce pour autant une preuve d’amour ou d’allégeance ? Ou est-ce, uniquement, un réflexe naturel de survie dans un environnement malveillant ?

Est-ce cela que désir les Zemmouriens ? Transformer la France en pays de la peur et de l’intolérance ? Veulent-ils la lisser de force, la brosser, lustrer, purger, purifier ? Si c’est l’allégeance du cœur qu’ils veulent, ils devraient savoir qu’elle ne s’obtient que par l’amour. Si c’est la valise, il faudra commencer à construire, comme au temps de la Reconquista, assez de galères pour déporter des millions de vies et d’histoires. Et si, par malheur, ce sont les cercueils, alors, il faudra creuser assez de tombes, pour cacher au monde, toutes les possibilités de génocides à venir.

Hebib Khalil
ARTICLES SIMILAIRES

8 Commentaires

  1. Que faire des zarabes de France ? C’est bien de le préciser (de France ) pour ça n’aille pas donner des idées .

    Bounkistyou.

    Lors de la marches des beurs Marseille-Paris il y a lonta . Interrogé à ce propos , J.M Lepen eut cette réflexion : C’est bien , mais c’est dans l’autre sens qu’il eût fallu la faire.

  2. les arabes de France veulent qu’on leur foute la paix! le racisme est un délit dans la république française!!! depuis 1870 des centaines de milliers d’arabes sont morts pour la France dans toutes les guerres où la France a été impliquée et plus tard ils sont venus travailler dans les usines et sur les chantiers apportant leur contribution à la prospérité de la France! il faut rappeler à zemmour que lors de la Reconquista c’est dans les pays musulmans que les juifs d’Espagne on trouvé refuge et lui rappeler l’attitude héroïque du roi Mohamed V pour avoir refusé de livrer aux nazis les juifs présents au Maroc! et cerise sur le gateau c’est grâce à Zinedine Zidane fils d’immigré algérien que la France a gagné sa première coupe du monde!

  3. Les arabes’, entre apostrophes, de France et pas que ont déjà fait du chemin en passant de paiens à chrétiens, de chrétiens à musulmans, de berbères a arabes. Alors qu est-ce que c est que, dirait Fellag, faire moins le souk comme comme tous les peuples de la terre qui vivent en Occident ?

  4. Le titre de votre article est mal place’. “ Arabesque de France” Je Pense que vous voulez dire Africans du Nord ou peut etre Maghrebins. Comment vous Allez vous faire respecter si vous nous assumez pas votres identite. Le problem ce n’est pas la France intolerante mais nous meme

    • L’hostilité à l’égard des nord-africains en Europe prend ses racines dans la nuit des temps, il semble qu’il n’y ait jamais eu de pause dans cette animosité entre les deux rives de la Méditerranée, « delenda Cartago » disait déjà les romains deux siècle avant Jésus Christ, bien entendu il ne faut pas généraliser, mais ce rejet est fort répandu dans toutes les couches de la société française! l’homme basané, le maure, le sarrasin, n’a jamais été vu d’un bon œil! au début des années 70 l’écrivain réactionnaire Jean Raspail écrivait un livre ayant pour titre « Le camp des saints » dans lequel il racontait « la submersion » de l’Europe par des gens de couleur et il laissait entendre qu’il fallait à un moment donné mettre les Droits de l’Homme entre parenthèse pour endiguer les flux migratoires venant du Sud !

  5. à Izem
    Vous semblez méconnaitre la réalité ! pour la plupart des français les nord-africains sont des arabes! ils ne font aucune différence entre berbères et arabes ! tout comme durant la colonisation les algériens de souches étaient tous des indigènes! lisez Tocqueville ou Maupassant ou Renan ou même Camus dans  » L’étranger » où il n’est question que de l’arabe de façon péjorative! ne vous déplaise monsieur les européens en général n’aiment ni les arabes, ni les berbères, ni les peuples de l’autre rive de la méditerranée surtout s’ils sont musulmans, et même les chrétiens orientaux ne sont pas épargnés par les préjugés racistes! ils ne sont que des  » camels jokey », « des sand niggers » des « raghead » « des ratons » « des bougnoules  » et autres délicatesses sémantiques pour les désignés ! quant à notre cher Zidane tout comme Benzema et d’autres célébrités maghrébines il a eu droit lui aussi à des propos intolérants! pour anecdote en septembre 2018 des élèves de la Somme ont refusé de lire un livre d’un écrivain franco-algérien Akli Tadjer sous le fallacieux prétexte qu’il contenait quelques paroles arabes! et des anecdotes comme celle-là il y en a à foison ! au-début du Petit Prince Saint Exupéry parle de la véritable histoire d’un astronome turc qui était venu à Paris dans un congrès international d’astronomie pour présenter sa découverte de l’astéroïde B-612 il n’avait pas été pris au sérieux et même raillé parce qu’il était vêtu en djellaba et portait un turban une dizaine d’année plus tard il revint à Paris où il refit la même démonstration habillé cette fois-ci comme un occidental et là on le traita avec plus d’égard! à méditer!
    quant à moi je suis définitivement différent de zemmour car je refuse catégoriquement de juger mon prochain en fonction de sa race ou de sa religion ou de sa nationalité!

  6. « un bicot ça nage pas ! tu aurait dû lui accrocher un boulet aux pieds! » voilà les propos d’un policier français après qu’un de ses collègues eût jeté un arabe dans la Seine, ces policiers viennent d’être condamnés à un an de prison dont six mois fermes le 6 janvier 2022 par le tribunal de Bobigny ! il est à noter qu’il est très rare que ce genre de condamnation soit prononcée par les tribunaux français ! en général c’est un classement sans suite comme cela a été le cas à Marseille où une dame algérienne de 80 ans a été tuée dans son domicile situé au quatrième étage, par un tir tendu de grenade lacrymogène ou en banlieue parisienne où Mériem une fillette de cinq ans a été grièvement blessée à la tête par une balle de LBD tirée par des policiers , lui laissant de graves séquelles ! à côté de Bordeaux c’est un petit garçon de 8 ans qui a été blessé et comme par hasard ! ce sont souvent des personnes d’origine maghrébine qui sont victimes de ces violences!

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Pouvoir politique et rente énergétique 

Nous faisons l'hypothèse que la dépendance de l'économie algérienne vis à vis de la rente énergétique est le phénomène marquant de ces cinq dernières...

Les plus populaires

Commentaires récents