2 octobre 2022
spot_img
AccueilCultureQuerelles de chiffons

Querelles de chiffons

LE COIN DES POETES

Querelles de chiffons

Liberté voilée par les chiffons de la morale

Amour étouffé par les torchons nationaux

 

- Advertisement -

Les vengeurs sont assoiffés

Les saigneurs récoltent le sang

 

Sang pour sang

Coule le pétrole

 

Sang pour sang

La guerre nous dévore

 

Et les chiffons se déchirent

Et les torchons brûlent

 

Liberté voilée par les chiffons de la morale

Amour étouffé par les torchons nationaux

 

Femme prend ton bâton

Et fais jaillir ta source

 

Femme fuis les monstres

Et sauve tes enfants

 

Tes enfants sont l’exemple

De ton innocente beauté

 

Sauve ta beauté

Protège ton amour

 

Liberté voilée par les chiffons de la morale

Amour étouffé par les torchons nationaux

 

Le sang de ta vie

Ton coeur le brasse

 

Le sens de la vie

Passe sur ta peau

 

Vis sans regret

Ni remord

 

Nue dans le vent

Je t’adore

 

Liberté voilée par les chiffons de la morale

Amour étouffé par les torchons nationaux

 

Une femme qui dit ce qu’elle pense on l’accuse

Elle s’en fout de leur avis puisqu’elle sait qu’ils la tromperont toujours

 

Elle sait tout cela et c’est pourquoi elle est prête à partir

Pars

Et surtout ne te retournes pas

Où que tu ailles tes ami(e)s t’attendent

 

Ils lui conseillent la patience

Elle ne pense plus à rien

Sa propre compagnie lui suffit

Elle s’aime bien

Sa mère lui dit tu n’as pas où aller

 

Son frère lui dit tu dois rendre des comptes à Dieu

Et sa sœur lui dit pense à ce que vont dire les autres

Mais elle ne doit des comptes qu’à elle-même. Elle ne peut plus être soumise même si elle l’a été pour longtemps

Vivre, c’est ce qu’elle doit faire

Ça ne sera plus comme avant

Il lui faut tout de même bien avancer!

Elle doit réfléchir à tout ça

Prendre une bonne décision à la fin

La fin de l’obéissance est sa renaissance

 

Liberté voilée par les chiffons de la morale

Amour étouffé par les torchons nationaux

Survivre n’est pas vivre

Se faire la vie belle n’est pas facile. Oublie le mot difficile. Laisse tout tomber. Tu ne possèdes que ta propre vie et tu ne seras toujours qu’humaine. Le monde est grand et l’Univers davantage ! Jamais tu n’auras de regret si tu écoutes et suis ton coeur.

Pierre Marcel Montmory

Cet espace est le vôtre ami(e)s poète(esse)s. Nous vous le réservons pour la publication de vos poèmes avec votre illustration. Adresse mail : redactionlematindz@gmail.com

Auteur
Pierre Marcel Montmory

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

La Nasa envoie une sonde dans l’espace pour détourner un astéroïde

Pour la première fois, une sonde Dart tentera de faire dévier de sa trajectoire un astéroïde. L'événement sera retransmis en direct par la Nasa,...

Les plus populaires

Commentaires récents