20 mai 2024
spot_img
AccueilChroniqueQui se souvient d'"El Moudjavid"?

Qui se souvient d' »El Moudjavid »?

La presse actuelle ressemblent étrangement à El Moudjahid des années de plomb

« El Moudjavid ». C’est ce sobriquet accolé par dérision au quotidien gouvernemental El Moudjahid durant les années 70-80 du siècle dernier.  

Un succulent jeu de mots qui se gaussait de la crédibilité de ce journal qui avait la mauvaise réputation d’être un journal « des bonnes nouvelles ».

C’était le temps du parti unique où l’offre éditoriale ne se conjuguait pas au pluriel. Sur les présentoirs très dégarnis des kiosques à journaux et des buralistes, Echaab en langue arabe et El Moudjahid en français trônaient en bonne place.

En ce temps-là, beaucoup achetaient El Moudjahid pour ne lire que la dernière page réservée aux nouvelles sportives et zappaient les pages intérieures.

Derrière ces rappels anecdotiques, se cache une amère réalité. Celle d’un journalisme de connivence qui se faisait la voix de l’ordre établi.

- Advertisement -

On était dans le règne du « tout va bien comme dans le meilleur des mondes ». D’une presse qui, chaque jour, rendait compte d’une actualité édulcorée et presque « hors-sol » et qui tournait le dos au pays réel.

Bref, les médias étaient la voix du maître du moment, et se faisaient l’œil du maître pour faire régner l’ordre, la concussion et la censure.

Aujourd’hui, en 2023, rien n’a vraiment changé. Les journaux, les médias en général, se font les relais serviles et les bras armés d’une volonté d’enrégimentement de la société et  de mise en coupes réglées du peuple qu’on veut crétiniser et soumettre par le mensonge.

Comme au bon vieux temps d' »El Moudjavid », les médias bien-pensants et asservis n’arrivent plus à cacher la vérité aux Algériens et à éteindre le feu qui couve.

S’ils sont toujours dominants, grâce à l’argent de l’ANEP, ils n’ont plus le monopole de l’information; leur influence s’érode chaque jour devant la poussée des réseaux sociaux et les rares médias restés encore libres.

Samia Naït Iqbal

2 Commentaires

  1. La kasma FLN d’Oum El Bouagui a reçu la visite hier des Partis de l’Organisation du Comité de la Gestion Socialiste du pays ami de la Roubevalie. Il y a eu convergence de vues sur toutes les affaires mondiales et des Travailleurs de l’Unité et la lutte anti-impérialsites. Les deux  leaders ont ensuite participé à une réunion de travail et d’amitié sur les républiques démocratiques et socialistes et le développement des relations agricoles et sociales. Ils ont été accueillis à leur descente d’avion par le secrétaire-général de la Kasma du Parti et des Comités de Gestion. Cette réunion de travail a été fructueuse sur tous les plans. Les deux chefs-d’état ont été raccompagnés à l’aéroport de Dar-El-Beidha par leurs homologues respectifs et ont salué les efforts de paix de la Section Syndicale de la Démocratie et de la paix entre les peuples du Tiers-Monde. De plus, ces représentants du Parti et du peuple ont réitéré leur engagement au sérvice des travailleurs et ont promis de tenir des réunions régulières dans le futur de l’ONU et des paysans des deux peuples révolutionnaires amis.

    Si ce texte n’a aucun sens, même grammaticalement, alors il aura bien exprimé ce que je me rappelle d’el-moudjahid.

  2.  » El Moudjaved  » est le nom donné par les intellectuels , pour le peuple c’est juste un journal pour emballer la sardine mais depuis même la sardine a quitté ce malheureux bled, du coup avec la pénurie d’eau quotidienne il sert de PQ.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents