23 juin 2024
spot_img
AccueilCultureSe recueillir au Cheikh Mohand ou El Mokhtsar

Se recueillir au Cheikh Mohand ou El Mokhtsar

Cheikh Mohand ou El Mokhtsar
Cheikh Mohand ou El Mokhtsar

C’est par où le chemin vers le mausolée de Cheikh Mohand ou El Mokhtsar ?

Ce n’est sans doute pas un hasard si le nom de Cheikh Mohand Ou El Mokhtsar est cité dans la célèbre chanson  » Aya froukh ifireless » de notre regretté Dda Slimane Azem, cet homme dont la voix, l’âme et la passion ont toujours porté l’empreinte de la culture kabyle.

En effet, notre grand chanteur, qui a connu d’horribles tourments causés par un exil forcé, tenait, comme on a pu s’en apercevoir, à témoigner respect et considération pour ce saint dont on implore encore le secours quand la vie est synonyme d’épreuve pour son esprit.

A l’instar du grand Dda Slimane, des hommes et des femmes de différentes contrées de Kabylie et même au-delà se sont de tout temps tournés vers ce sage et saint Cheikh Mohand Ou El Mokhtsar qui a acquis une grande réputation pour son intercession et ses réponses généreuses à ceux qui le prient d’une foi véritable.

Comme pour assumer ce patrimoine religieux qui n’est autre que cet héritage de nos ancêtres, on continue, encore à ce jour, de prier avec ferveur notre vertueux Cheikh qui sait, comme toujours, répondre à sa façon divine.

- Advertisement -

On peut manifestement penser que presque tous les kabyles connaissent le grand Cheikh Mohand Ou El Mokhtsar, mais nous sommes si peu nombreux à savoir que le mausolée où il est inhumé se trouve bel et bien à Tansaout, ce petit village des Ath Yenni qui fut, durant notre guerre de libération, un incontournable fief pour le géant Krim Belkacem et ses redoutables combattants.

Alors, si vous avez l’intention de vous rendre à Ath Yenni, n’oubliez surtout pas de visiter le mausolée de notre Cheikh Mohand ou El Mokhtsar, ce grand lieu de pèlerinage et dévotion. Notre grand saint bénit toujours ses visiteurs.

Ath Yenni Assa

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents