7 décembre 2022
spot_img
AccueilCommuniquéSonatrach vise des recettes de 50 milliards de dollars vers la fin...

Sonatrach vise des recettes de 50 milliards de dollars vers la fin 2022

Sonatrach

Les recettes des exportations algériennes en hydrocarbures devraient atteindre les 50 milliards de dollars vers la fin 2022, a annoncé jeudi depuis Oran, le PDG du Groupe Sonatrach, Toufik Hakkar.

Ce chiffre a été avancé par M. Hakkar lors de la présentation des principaux projets de Sonatrach réalisés durant la période allant de 2020 à 2022, devant le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune qui effectue une visite de travail et d’inspection dans la wilaya d’Oran.

Le volume des exportations a atteint, l’année dernière, 35,4 milliards de dollars, soit une hausse de 75% par rapport à l’année 2020, a rappelé le PDG de Sonatrach.

Il a indiqué que la conjoncture favorable du marché gazier a permis d’augmenter les exportations en 2021 de 54% à travers les gazoducs et de 13% par processus de liquéfaction, ajoutant que les cours du Sahara Blend ont connu une augmentation de 68% à la fin du mois de mai 2022 par rapport à la même période en 2021.

Concernant les nouvelles découvertes, M. Hakkar a affirmé que 35 nouvelles découvertes d’hydrocarbures avaient été enregistrées durant la période allant de 2020 à 2022, dont 34 découvertes en effort propre, d’un volume global de 307 millions de tonnes équivalent pétrole (TEP).

- Advertisement -

S’agissant des projets d’investissement, le même responsable a fait savoir que plus de 7 milliards de dollars avaient été investis dans nombre de projets en cours de réalisation, lesquels contribueront à la production de 20 millions de TEP/an, en sus de 5 milliards de dollars investis dans des projets entrés en vigueur depuis 2020, contribuant à la production de 10 millions de TEP/an.

Hakkar a présenté, en outre, un bilan exhaustif du développement du raffinage et de la pétrochimie et dont le succès est scindé en 4 dimensions: valorisation des ressources locales, attrait des partenaires, garantie de la capacité concurrentielle des projets et choix des projets. Avec APS

ARTICLES SIMILAIRES

1 COMMENTAIRE

  1. Bref, la poisse continue! I have a dream! que l’Energie fossile tombe sous la barre de 1€ symbolique le baril que les va-nu-pieds islamistes et la gérontocratie galonnée soient obligés d’aller travailler pour vivre ou de prendre le large qui en Orient qui en Occident et que ce damné peuple revoit son logiciel existentiel.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Le caricaturiste Aïnouche condamné à 10 ans de prison

Le caricaturiste Ghilas Aïnouche a été condamné à 10 ans de prison par le tribunal de Sidi Aïch (Bejaia).  Jour sombre pour ce qui reste...

Les plus populaires

Commentaires récents