6 octobre 2022
spot_img
AccueilSociétéTahkout et Haddad se préparent à se lancer dans le fret aérien

Tahkout et Haddad se préparent à se lancer dans le fret aérien

Nouvelle manne

Tahkout et Haddad se préparent à se lancer dans le fret aérien

C’est le ministre des Transports Abdelghani Zaalane, qui a donné le top départ de ce nouveau gâteau à se partager entre les magnats proches du pouvoir. « La compagnie nationale Air Algérie ne peut répondre aux aspirations des opérateurs économiques en matière d’exportation de leurs produits d’où la nécessité de lever le gel sur l’ouverture du fret aérien et maritime», a justifié Abdelghani Zaâlane.

Pourtant le cadre législatif relatif au fret est bien là depuis 1998. Mais il a été gelé. Objectif de cette ouverture du ciel au privé ? Le transport de produits algériens destinés à l’exportation. C’est donc l’argument économique de la sacro-sainte exportation qui est avancé. Et en la matière, Air Algérie est incapable, seule, de faire l’affaire. Alors ? 

Quelques hommes d’affaires auraient des intentions d’investir ce nouveau marché lucratif. Au moins deux, Ali Haddad, PDG de l’ETRHB, Mahieddine Tahkout, patron d’une usine de montage de voitures Hyundai à Tiaret seraient sur les starting-block, selon Maghreb-intelligence.

- Advertisement -

Il ne restera donc pour nos respectables opérateurs économiques (selon le jargon officiel) qu’à acquérir des avions cargos pour inonder le monde de la production algérienne !

Auteur
Yacine K.

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Nunamber/Novamber, « ur ittnuzu, ur irehhen » (1) !

Tella tsertit akked tadiplomasit, illa uzamul (neɣ izumal) n tmurt. Tella talast gar-asen, ur zeddin, am waman d zzit. Adabu n tmurt n Lezzayer ibges...

Les plus populaires

Commentaires récents