8 décembre 2022
spot_img
AccueilMondeTchad : amnistie générale de rebelles emprisonnés ou en exil

Tchad : amnistie générale de rebelles emprisonnés ou en exil

SAHEL

Tchad : amnistie générale de rebelles emprisonnés ou en exil

Deux opposants tchadiens réfugiés en Europe.

À l’issue d’un conseil des ministres extraordinaire, une amnistie générale des rebelles emprisonnés ou en exil a été annoncée ce lundi. 

L’annonce a été faite en direct dans le journal de la télévision tchadienne par le porte-parole du gouvernement. L’amnistie concerne tous les condamnés pour atteinte à l’intégrité de l’État et aussi des faits relatifs à la liberté d’opinion. Cette amnistie concernerait 39 personnes.

Le ministre a également annoncé une amnistie générale pour les personnes condamnées pour acte de terrorisme, de complicité de terrorisme et enrôlement de mineurs dans les groupes armés. Cette fois, cette décision concernerait, selon les autorités, plus de 250 Tchadiens condamnés par la Cour criminelle de NDjamena siégeant exceptionnellement à la prison de Koro Toro le 22 août 2019.

- Advertisement -

C’est un signe d’ouverture de la part des autorités puisque l’amnistie était l’une des revendications des responsables des groupes politico-militaires pour leur participation à un dialogue national dont la date n’a pas encore été fixée.

Cette revendication avait été faite lors des consultations qui se sont déroulées entre responsables de groupes rebelles et les membres du comité technique spécial dirigé par l’ancien président Goukouni. Ces consultations avaient eu lieu au Qatar, en France et en Égypte.

 

Auteur
RFI

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

2022 : c’est foot, c’est fou, c’est mou, c’est vous ?

Les sempiternels commentaires dans les médias sur la défaite opposant l’équipe algérienne face à son homologue camerounaise pour la qualification de la coupe du...

Les plus populaires

Commentaires récents