9 décembre 2022
spot_img
AccueilCommuniquéTéléphonie mobile : 47,66 millions d'abonnés en Algérie

Téléphonie mobile : 47,66 millions d’abonnés en Algérie

Téléphonie

Le nombre d’abonnés à la téléphonie mobile (GSM, 3G et 4G) a atteint 47,66 millions durant le 2ème trimestre de 2022 en Algérie, contre 45,83 millions d’abonnés au 2ème trimestre de l’année précédente, soit une hausse de 3,98%, indique le dernier rapport de l’Autorité de régulation de la Poste et des communications électroniques (ARPCE).

Ainsi, « sur les 47,66 millions d’abonnés actifs à la téléphonie mobile, 42,90 millions sont des abonnés au réseau 3G/4G, soit 90,02% du nombre total des abonnés, contre 4,75 millions abonnés au réseau GSM, soit 9,98% », précise la même source.

Le taux de pénétration au réseau de la téléphonie mobile a atteint, quant à lui, 108,08% durant 2ème trimestre de l’année en cours, contre 104,13% durant la même période de l’année précédente.

Mobilis en tête, suivi de Djezzy et Ooredoo

S’agissant des opérateurs de téléphonie mobile, Mobilis demeure en tête, en termes d’abonnés aux réseaux GSM, 3G et 4G au 2ème trimestre de 2022, avec 20,30 millions d’abonnés, suivi de Djezzy (14,67 millions) et d’Ooredoo (12,62 millions), note l’ARPCE.

- Advertisement -

L’opérateur Mobilis enregistre ainsi une évolution de son nombre d’abonnés GSM, 3G et 4G avec 20,30 millions d’abonnés durant le 2ème trimestre de l’année en cours, contre 19,22 millions durant la même période de l’année précédente, relève le rapport.

Il est suivi de l’opérateur Djezzy avec 14,67 millions d’abonnés au 2ème trimestre de 2022 (14,21 millions à la même période de 2022) et Ooredoo avec 12,62 millions d’abonnés aux technologies 3G et 4G au 2ème trimestre de 2022 (12,40 millions à la même période de 2021).

Ce rapport a été élaboré selon une population algérienne estimée à 44,10 millions au 30 juin 2022.

APS

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Les banques en Algérie : des banquiers ou des fonctionnaires ?

  Pendant longtemps, on a pu nier la dimension politique du jeu monétaire et bancaire. En effet quel est l’écart entre une entreprise en difficulté...

Les plus populaires

Commentaires récents