19 juillet 2024
spot_img
AccueilMondeUn ancien des services secrets russes : Vladimir Poutine est paranoïaque

Un ancien des services secrets russes : Vladimir Poutine est paranoïaque

Vladimir Poutine
Vladimir Poutine

Il a fui la Russie, car il ne supportait plus les agissements de celui qu’il qualifie de « criminel de guerre ». Un ex-employé du service fédéral de protection, une des branches les plus secrètes des services russes, livre des détails sur Vladimir Poutine.

Gleb Karakoulov a accompagné le président dans près de 200 déplacements. Réfugié à l’étranger depuis fin 2022, il a raconté son histoire au Dossier Center, un groupe d’enquête basé à Londres et financé par l’opposant Mikhaïl Khodorkovski.

Un homme isolé, qui n’utilise ni téléphone portable, ni internet, et qui insiste pour avoir accès à la télévision d’État russe partout où il va : voilà comment Gleb Karakoulov décrit le président russe. Selon l’ancien membre du service fédéral de protection, la paranoïa de Vladimir Poutine s’est même aggravée depuis sa décision d’envahir l’Ukraine en février 2022 :

« Notre président est coupé du monde. Il vit dans un cocon informationnel depuis quelques années. Il passe le plus clair de son temps dans ses résidences, que les médias appellent très éloquemment des bunkers. Il craint pour sa vie de manière pathologique. »

Pour se déplacer, Vladimir Poutine préfère désormais emprunter un train blindé spécial qui, extérieurement, ne se distingue en rien des autres trains. Le mois dernier, le média d’investigation Proekt racontait que pour accéder à ses propriétés, le président russe s’était fait construire des gares privées.

- Advertisement -

Tout est fait pour maintenir le flou sur les lieux exacts où il se trouve, selon Gleb Karakoulov : « Ses bureaux sont les mêmes à Saint-Pétersbourg, à Sotchi ou à Novo Ogariovo. Tout y est absolument identique. Il y avait des moments où je savais qu’il était à Sotchi, mais au même moment, la télévision le montrait en réunion dans sa résidence moscovite de Novo-Ogariovo. »

Contrairement aux rumeurs sur un mal incurable dont il serait atteint, Vladimir Poutine semble être, selon Gleb Karakoulov, en meilleure forme que la plupart des personnes de son âge. Le maître du Kremlin a fêté son 70e anniversaire en octobre 2022.

Avec RFI

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents