16 juillet 2024
spot_img
AccueilCommuniquéUne nouvelle banque algérienne arrive en France

Une nouvelle banque algérienne arrive en France

Une réponse aux doléances de la diaspora:

La décision d’ouvrir une filiale de la BEA en France a été prise lors d’une réunion du gouvernement présidée par le Premier ministre Aïmene Benabderrahmane. Cette initiative s’inscrit dans le cadre du plan d’action du gouvernement visant à accompagner les opérateurs économiques, orienter les flux des échanges commerciaux et bancariser l’épargne des Algériens résidents à l’étranger.

La Banque extérieure d’Algérie (BEA) a récemment obtenu l’autorisation d’ouvrir une filiale en France, répondant ainsi aux attentes de la diaspora algérienne résidant dans le pays. Cette nouvelle banque algérienne devrait faciliter la bancarisation et le transfert des avoirs des membres de la communauté algérienne vivant en France.

Quels avantages apportera cette banque pour les personnes concernées?

L’installation d’une banque algérienne en France présente plusieurs avantages pour les Algériens vivant en France, mais aussi pour les expatriés vivant en Algérie.

  1. Facilité de transfert de fonds : la présence d’une banque algérienne en France facilitera les transferts d’argent entre la France et l’Algérie. Les Franco-Algériens et expats pourront effectuer des transferts plus rapides, réduire les coûts de transfert et bénéficier d’une sécurité accrue lors des transactions financières.
  2. Ouverture des comptes facilitée : les Algériens résidant en France pourront ouvrir des comptes bancaires en Algérie sans avoir à se déplacer, simplifiant ainsi la gestion de leurs finances entre les deux pays. De même, les Algériens en Algérie pourront ouvrir des comptes bancaires en France avant même leur arrivée, facilitant leur intégration financière [2].
  3. Services de change et comptes multidevises : une banque algérienne en France offrira des services de change et des comptes multidevises, permettant aux clients de gérer leurs finances en dinars algériens et en euros. Cela sera particulièrement avantageux pour ceux qui ont des revenus et des dépenses dans les deux devises.
  4. Accès à des services bancaires adaptés : la banque algérienne en France proposera des services bancaires adaptés aux besoins spécifiques de la communauté algérienne. Cela inclut des services de crédit et des services financiers transfrontaliers, ainsi que des plateformes numériques accessibles avec un support multilingue.

Un projet d’expansion à l’étranger:

La BEA n’est pas la seule banque algérienne à envisager une expansion à l’étranger. Trois banques publiques, dont la Banque Nationale d’Algérie (BNA), le Crédit populaire d’Algérie (CPA) prévoient aussi d’implanter des filiales dans plusieurs pays africains. La BEA a cependant des ambitions plus grande, car son expansion concerne également d’autres pays de la zone euro après l’implantation des cinq premières agences en France.

- Advertisement -

Une opportunité économique pour l’Algérie

Le Premier ministre Aïmene Benabderrahmane a souligné l’importance de ce projet pour le rayonnement économique de l’Algérie, en particulier sur le continent africain. Il a indiqué que toutes les démarches relatives à la mise en œuvre de la première phase de ce projet devront être finalisées avant la fin de l’année en cours.

Faciliter les transactions financières

L’ouverture d’une filiale de la BEA en France permettra à la diaspora algérienne de déposer leur argent dans des filiales de banques algériennes depuis leur pays de résidence. De plus, cela facilitera le transfert de fonds depuis la France vers l’Algérie pour la communauté algérienne établie en France.

Objectifs de la filiale :

Contrairement à d’autres banques algériennes récemment inaugurées en Afrique, la filiale française de la BEA ne se concentrera pas uniquement sur les activités corporate. Elle visera principalement la diaspora algérienne en France, qui compte près de 4 millions de personnes. Cela signifie que la banque proposera des produits et services bancaires adaptés aux besoins de cette communauté, tout en restant ouverte aux entreprises, investisseurs, représentations consulaires et diplomatiques, etc. .

Importance économique :

L’ouverture de cette filiale en France est considérée comme une opportunité majeure pour le rayonnement économique de l’Algérie, en particulier sur le continent africain. La BEA souhaite accompagner les opérateurs économiques et faciliter les flux d’échanges commerciaux, tout en favorisant la bancarisation de l’épargne des Algériens résidents à l’étranger.

Capital et investissement :

Le capital de la filiale française de la BEA dépasserait les 100 millions d’euros, ce qui en fait l’investissement le plus important à l’étranger réalisé par les banques algériennes. Cette filiale représente une nouvelle manière d’exister, d’opérer et de manager pour le secteur bancaire algérien, qui a connu une réelle ébullition ces derniers mois.

Conclusion :

Une très belle nouvelle pour la communauté Algérienne, qui pourra avoir accès à une banque à cheval entre les deux pays. Pour les expatriés Français vivant en Algérie, cela pourrait aussi leur permettre d’y ouvrir un compte avant d’arriver sur place. Une belle nouvelle qui pourrait rendre service à bien du monde.

Sources:

4 Commentaires

  1. Vraiment?
    Combien facile sera-t-il alors de convertir un Milliard de Dinards en Euros ? Ou faudra-t-il etre un Hadj-Moussa?
    Quelle guarantie ou protection aurait un Zmigri de recuperer les Euros qu’il y depose intacts et quand il veut? Aucune !!! Pour la simple raison qu’il n’Y A PAS DE JUSTICE !!!

  2. Bonjour
    Précision
    Si la banque est en France vous avez les garanties légales
    Pour Tigzirt si vous aviez déposé votre argent dans la banque Khalifa en Algérie #KLEK BOUBY#

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents