27 janvier 2023
spot_img
AccueilMondeWashington désigne le groupe paramilitaire russe Wagner comme une organisation criminelle

Washington désigne le groupe paramilitaire russe Wagner comme une organisation criminelle

Groupe Wagner

Le groupe paramilitaire privé russe Wagner a été désigné par les Etats-Unis comme organisation criminelle internationale. C’est la décision prise à Washington en réaction au rôle joué par l’entreprise en Ukraine.

C’est une décision qui place le groupe Wagner sur le même plan que la mafia ou toute autre entité relevant du crime organisé. C’est que le groupe dirigé par Evgueni Prigojine agit comme tel. Et il va être traité comme tel selon le porte-parole du conseil de sécurité national américain John Kirby.

« Wagner est une organisation criminelle qui commet de vastes atrocités et abus de droits humains. Et nous travaillerons sans relâche pour identifier, perturber et exposer et viser ceux qui aident Wagner. »

Selon John Kirby, à Bakhmout et à Soledar, le groupe déverse littéralement des corps dans un véritable hachoir à viande pour tenter de prendre ces villes devenues des symboles. Il faut dire qu’il ne tient pas forcément à tous ses employés.

« Nous continuons à penser que Wagner dispose actuellement de 50 000 hommes en Ukraine, dont 10 000 employés et 40 000 condamnés. Nos informations indiquent que le ministère russe de la Défense a des réserves sur les méthodes de recrutement de Wagner. Malgré cela, nous estimons qu’il est probable que Wagner va continuer à recruter dans les prisons russes. »

- Advertisement -

Le renseignement américain fait état de tensions croissantes entre l’armée russe et le groupe paramilitaire accusé par les Etats-Unis de défendre ses propres intérêts. En début de semaine, le Kremlin démentait et son porte-parole dénonçait une manipulation.

RFI

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Atteintes répétées aux libertés : le FFS sort enfin de son silence

  LE FFS sort enfin de son silence pour dénoncer, dans un communiqué  signé par son premier  secrétaire national,  les atteintes récurrentes aux libertés publiques...

Les plus populaires

Commentaires récents