13 juillet 2024
spot_img
Accueil360°80% des feux de forêt maîtrisés

80% des feux de forêt maîtrisés

Incendie en Algérie

Les services de la Protection civile ont réussi à éteindre la majorité des feux de forêts (80%) après une mobilisation ininterrompue tout au long de la nuit dernière et le renforcement des opérations terrestres en ressources humaines et matérielles outre la coordination des efforts entre les wilayas, indique un communiqué du ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire.

Ces incendies laissent de nombreuses familles éplorées. Des villages dévastés et surtout un manque de confiance sans commune mesure vis-à-vis des autorités qui ont tardé à mobiliser des moyens à hauteur de la situation. Beaucoup de colère et d’incomprehension sont aussi exprimés sur les réseaux sociaux puisque ailleurs il n’y a plus d’espace d’expression.

«Les opérations d’extinction se poursuivent actuellement au niveau de 13 foyers d’incendie à travers sept wilayas», ajoute la même source soulignant que «les régions où les feux ont été éteints sont toujours sous contrôle par les services opérationnels mobilisés».

Le bilan humain et matériel demeure très lourd. Les feux ont fait 34 morts, dont dix militaires, et plus de 194 blessés dans 16 wilayas du nord du pays, notamment à Bejaia, Brouira et Jijel, indique  le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire dans un communiqué publié lundi. Des familles garderont à jamais les stigmates indélébiles de ces incendies. Des feux qui se répètent tous les étés au grand désespoir de la population qui se sent livrée à elle-même.

- Advertisement -

« Avec 22 morts et 194  blessées, la wilaya de Béjaïa est la wilaya  la plus touchée par ces incendies meurtriers », indique Radio Soummam de la radio algérienne.  Donnant plus de détails, la même source précise que sur ces 22 victimes 7 sont originaires du village Oued-Das dans la commune de Toudja. Une d’Akbou et une autre de Sidi-Aïch. Comme la wilaya de Tizi-Ouzou, ou El Tarf, les ravages de ces feux de forêts montrent le manque d’anticipation et de mobilisation des moyens de la part des autorités. Beaucoup de promesses et d’annonces ont été faites sans suite malheureusement.

« Le pays est confronté à une série de 97 feux de forêts. Les wilayas de Bejaïa, Bouira et Jijel ont été particulièrement touchées, où plus de 1500 citoyens ont été évacués. Les conditions météorologiques défavorables, avec des vents violents, ont exacerbé la propagation des flammes, entraînant même l’atteinte de villages habités »,  indique le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire.

7.500 agents et 350 camions ont été mobilisés pour lutter contre les incendies. «Douze moyens aériens anti-incendie sont toujours déployés au niveau de ces six wilayas, notamment les hélicoptères anti-incendie relevant  des forces aériennes de l’Armée nationale populaire (ANP), y compris l’avion anti-incendie de grande capacité », selon le communiqué.

Que faire ?

Une fois le bilan fait, quelle leçon retenir maintenant ? Faudra-t-il d’autres drames humains et des dégâts sur l’environnement pour entendre une énième fois des responsables présenter leurs condoléances et promettre l’acquisition de moyens de lutte contre les incendies ? Nulle énième diversion ne détournera la vigilance des Algériens. Le peuple est désormais assez conscient des réalités qui rongent le pays.

L.M.

1 COMMENTAIRE

  1. « Les services de la Protection civile ont réussi à éteindre la majorité des feux de forêts (80%) après une mobilisation ininterrompue tout au long de la nuit dernière et le renforcement des opérations terrestres en ressources humaines et matérielles outre la coordination des efforts entre les wilayas, indique un communiqué du ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire. »

    J’allais écrire:mais quelle  »mouche » ( électronique) vous a piqués ? Comment celle-ci a t-elle échappé à la vigilance de Nora. Comment osiez-vous rapporter cela?

    Si les feux se sont éteints , ce n’est absolument pas grâce à l’intervention des pompiers ou de quelque institution que ce soit. Les feux se sont éteints par qodret rebbi et aux vociférations des gorges profondes qui ont bavé sur les feux.

    Heureusement que je me suis ravisé en lisant la suite.

    Je me suis dit sipapossible j’alhoucine, Le Matin-dized ne peut pas rapporter-ça , sans que ça leur écorche la gorge. Et comme ça vous a écorché la gorge, il vous a fallu distiller un peu de mauvaise foi :  « Ces incendies laissent de nombreuses familles éplorées. Des villages dévastés et surtout un manque de confiance sans commune mesure vis-à-vis des autorités qui ont tardé à mobiliser des moyens à hauteur de la situation. »

    Chaaaaaaaaaa ! Où tu vas comme ça Ben-Hur ? Les feux se sont déclenchés dans la nuit de Dimanche à Lundi ,moins de 48 heures après 80% des feux ont été maîtrisés, alors que Rhodes ,en Grèce, brûle encore depuis près de 3 semaines?

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents