1 octobre 2022
spot_img
AccueilPolitiqueA Batna, on a déroulé le tapis rouge à Noureddine Bedoui

A Batna, on a déroulé le tapis rouge à Noureddine Bedoui

Sous un air de précampagne présidentielle

A Batna, on a déroulé le tapis rouge à Noureddine Bedoui

Le ministre de l’Intérieur, des collectivités locales et de l’aménagement du territoire s’est offert une tournée de deux jours en grande pompe dans la wilaya de Batna.

Voilà une visite que les citoyens ont vu d’un bon oeil. La cause ? Les autorités locales ont dû sortir le chéquier et débourser des milliards pour payer tous les travaux de réfection des routes, les dizaines de bacs à plantes installés pour l’occasion et les coups de peinture passés partout et à la hâte pour donner bonne figure à l’auguste ministre de l’Intérieur.

« Il nous fait de nombreuses visites comme ça pour enfin profiter d’une ville propre et en ordre », s’amuse un vieux Batnéen.Mieux encore, dans certaines localités, on a même déroulé le tapis rouge pour l’invité. Lequel n’a pas manqué de respecter les équilibres régionaux, en rendant visite aux quatre coins de la wilaya.

- Advertisement -

Accompagné du wali Siouda Abdelkhalek et cadres de la wilaya, il a inspecté samedi et dimanche plusieurs projets sociaux économiques et de développement locales.

Certains n’ont pas manqué de comme un parfum de précampagne présidentielle, tant les « réalisations du président Bouteflika » ont été longuement répétées durant cette visite.

Il a commencé sa tournée par les symboles. Soit une cérémonie d’inhumation des ossements de 14 martyrs de la guerre de libération nationale à la commune de Ouled Chelih, à une dizaine de km de Batna. Noureddine Bedoui s’est arrêté par la suite pour inaugurer un lycée au pôle urbain Hamla 3, dans la commune d’Ouled Chelih.

A ce niveau, le ministre a indiqué que dorénavant, il sera procédé à une diffusion d’une instruction interministérielle impliquant son  département et celui de l’éducation nationale relatif à l’accompagnement de chaque établissement scolaire par une association des parents d’élèves.

Noureddine Bedoui n’est pas venu les mains vides, lui aussi. Il a réservé à la wilaya 300 millions de DA pour l’extension de la STEP d’Arris pour augmenter la capacité de traitement des eaux redirigées vers l’irrigation des terres le long du cours de l’Oued Labiodh, qui a souffert ces dernières années de la pollution. En outre, durant la visite entamée, le ministre  a révélé la levée du gel sur les projets de l’électricité agricole dans cette wilaya. Ensuite, le ministre M Bedoui a lancé la mise en service de l’approvisionnement en gaz naturel de 800 foyers de la localité Oum Tyour,  dans la commune d’El Hassi, relevant de la wilaya de Batna. Toutefois, le ministre a suivi un exposé sur le développement du réseau de gaz naturel dans la wilaya où le taux de couverture est estimé à 82 %, et un total de 239.697 abonnés au réseau de gaz,a-t-on indiqué.

Dans la commune de Djerma, le ministre a inspecté une unité de d’assemblage de voitures de la marque Kia employant 4000 travailleurs et a suivi, sur site des explications sur les perspectives de développement de cette unité conçue pour produire 120.000 voitures par an.

M. Bedoui a ensuite inauguré une salle polyvalente dans la commune d’Ain  Djasser et une unité de recyclage du plastique dans la commune de Fesdis,  avant de lancer les travaux d’aménagement d’une nouvelle zone d’activités  dans la commune d’El Madher financée par le Fonds de solidarité et de  garantie des collectivités locales.

Il a également lancé dans la commune d’Ain Yagout les travaux d’une nouvelle zone économique, financés par le Fonds national d’investissement. Il a ensuite présidé une cérémonie de remise des clés de 566 logements des deux formules de logement promotionnel et socio-participatif.

Le ministre a entamé sa deuxième journée par l’inauguration dans la commune de Tazoult d’une briqueterie employant 150 travailleurs et une unité de production de céramique de 425 travailleurs et a inspecté le projet d’un marché régional de fruits et légumes. Ces trois projets ont été concrétisés dans le cadre de l’investissement privé.

Dans la commune d’Ichemoul, Bedoui a posé la première pierre d’une unité de production minière relevant de l’entreprise nationale des produits miniers et devant générer 400 emplois. Le ministre a inauguré, au cours de sa visite marathonienne entamée samedi, plusieurs unités productives à travers la wilaya. C’est qu’en fin d’après midi du lundi que le ministre a clôturé sa visite par une rencontre avec les cadres de la wilaya, les élus et notables de la société civile à la maison de la culture de la ville de Batna.

Auteur
Abdelmadjid Benyahia

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

L’Algérie peut-elle intégrer le groupe des BRICS ?

Abdelmadjid Tebboune ne cache plus son intention de rejoindre le groupe des pays émergents aux côtés du Brésil, de la Russie, l’Inde, la Chine...

Les plus populaires

Commentaires récents