19 juin 2024
spot_img
Accueil360°Abdelmadjid Tebboune inaugure plusieurs projets à Khenchela

Abdelmadjid Tebboune inaugure plusieurs projets à Khenchela

Le chef de l’Etat M. Abdelmadjid Tebboune, a procédé, jeudi au pôle urbain de la ville de Khenchela, à la pose de la première pierre du projet de réalisation de 600 logements publics locatifs.

Ce lot fait partie des 1800 logements, dont a récemment bénéficié la wilaya de Khenchela, selon les explications fournies au président de la République sur le site du projet, et ce, dans le cadre de la visite de travail et d’inspection qu’il effectue dans cette wilaya.

À cette occasion, le président de la République a suivi un exposé sur les secteurs de l’habitat, de l’agriculture, de l’hydraulique et des forêts.

Le chef de l’Etat était étroitement encadré et surveillé, circulant à pied au milieu de la route, balisée par un impressionnant dispositif de sécurité.

Au programme de cette visite, qui arrive à 3 mois de la présidentielle, d’importants projets de développement, à commencer par la ligne ferroviaire reliant la wilaya de Khenchela à celle de Oum Bouagui, via Ain Beida, sur une distance de 51 km, et qui supportera des trains d’une vitesse de 160 km/h.

- Advertisement -

Un projet structurant totalement réalisé par des groupements d’entreprises algériennes avec une enveloppe financière globale de 51 milliards de dinars.  

Le président aura également à inspecter et à inaugurer d’autres projets dans les secteurs de l’Habitat et celui de l’Agriculture, sachant que la wilaya revêt un caractère agricole par excellence.

La troisième étape dans l’agenda du président l’amènera aux frontières de la wilaya de Batna où il aura à inaugurer la route N°88, à double voies et reliant les deux wilayas sur 14 kilomètres et qui aura un impact certain contribuant au désenclavement des deux wilayas.

Avec agence

4 Commentaires

  1. Le seul commentaire qui sied: too little, too late! Toutes ces soi-disant inaugurations me rappellent le film « Le Moulin de M. fabre » de Ahmed Rachedi. En pleine fièvre des nationalisations post-indépendance, dans une petite ville de l’Est algérien (pure coïncidence!) où il n’y avait rien à nationaliser, les autorités locales, déjà pros de la chita, pour faire plaisir aux dignitaires venus d’Alger à la recherche de sites à nationaliser, n’ont rien trouver de mieux que d’élever au rang de minoterie industrielle l’unique moulin artisanal de la ville qui se trouvait dans un état de délabrement fort avancé. Qu’à cela ne tienne, un coup de chaux par-ci et une banderole par-là et le tour est joué. Ne dit-on pas qu’il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir? Dans un pays où on inaugure une douche publique avec tambours, trompettes et baroud à Batna (tiens, tiens, encore une autre coïncidence!), l’inauguration d’une route départementale d’à peine 15 km relève de l’exploit d’un bilan présidentiel hors-normes. Tout ça à quelques encablures de la date des élections présidentielles. Si ce n’est pas une campagne électorale avant l’heure, ça y ressemble fichtrement! C’est la fable de Lafontaine « la cigale et la fourmi » revisitée. Tebboune ayant farnienté durant tout son mandat se trouva fort dépourvu quand les élections furent venues. Il se mit alors à inaugurer tout et n’importe quoi même la Grande mosquée d’Alger terminée depuis près de 5 ans. Avis aux intéressés, dépêchez-vous, amenez-y des moulins de M. Fabre et des douches de cités universitaires, Tebboune est en mode « inauguration » jusqu’au 7 septembre 2024.

  2. Franchement quelle farce …une tartufferie …..y a quoi 100 pèlerins sans doute payés à coup de dinars sonnants et trébuchants et de cachirs venus applaudir le dictateur et 10 fois plus de forces de l’ordre (les serviteurs zélés de la mafia au pouvoir) pour inaugurer des micros projets….quel bilan fabuleux ….demander le programme Tebboune et sa clique en ont encore à revendre ……Vive l’ânegérie…!

  3. Nom de Dieu comme disait l’autre! Quels projets!? 14 km de route à double voie (quelle prouesse!) et 51 km de voie ferrée pour 1 vitesse à 160 km/h (nom de Dieu)!. Tout ça pour ça! Il manque juste le coût de l’inauguration pour boucler la boucle de la farce. Au suivant!

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents