19 mai 2024
spot_img
AccueilCommuniquéActivisme prorusse : l'activiste Kema Seba pourrait perdre sa nationalité française

Activisme prorusse : l’activiste Kema Seba pourrait perdre sa nationalité française

Kemi Seba

Le Franco-Béninois Kemi Seba, activiste pro-russe revendiqué, a diffusé hier sur ses réseaux une lettre reçue des autorités françaises. Une information confirmée à RFI par le ministère de l’Intérieur. Il est reproché à l’intéressé ses prises de position hostiles à la France.

Kemi Seba pourrait se voir retirer sa nationalité française. C’est ce qu’indique ce 29 février 2024 le panafricaniste franco-béninois aux 1,3 million d’abonnés sur Facebook qui a diffusé la lettre reçue des autorités françaises. Une information confirmée à RFI par le ministère de l’Intérieur. Il est reproché à Kemi Seba ses prises de position hostiles contre la France.

C’est un document de deux pages, signé par le sous-directeur d’accès à la nationalité française, Cédric Debons : dans cette lettre datée du 9 février 2024, il est notifié à Kemi Seba, installé depuis plusieurs années au Bénin, que ses agissements attisent un sentiment anti-français dans toute l’Afrique de l’Ouest.

« Messages outranciers »

Le courrier met l’accent sur les réseaux sociaux que le panafricaniste utilise pour « diffuser des messages outranciers contre la France, ses représentants et ses forces militaires ». Kemi Seba y accuse notamment la France de néocolonialisme envers l’Afrique.

- Advertisement -

Pour le ministère français de l’Intérieur, il s’agit là d’une déloyauté manifeste à l’égard de la France.

« Guerre coloniale »

Franco-béninois, Kemi Seba pourrait donc être déchu de sa nationalité française sans pour autant devenir apatride. C’est au Conseil d’État qu’il reviendra d’en décider.

De son côté, le principal intéressé a déjà vivement réagi sur X, comparant ce courrier à une « immense décoration de guerre » avant de préciser : « Vous avez déclenché une guerre coloniale et croyez-moi, vous ne la gagnerez pas. Vous êtes tombés sur le mauvais noir. »

RFI

2 Commentaires

  1. On va voir s’il va voyager aussi facilement avec son passeport du Bénin. Je suis aussi pour le Panafricanisme mais pas de là à sortir de la gueule du loup de l’occident pour aller s’offrir dans la gueule de l’hyène des régimes totalitaires et autoritaires comme celui du crimenel Poutine dont les pays alliés ont hérités de l’élimination de tout opposant avec les méthodes du KGB, et maintenant il pleurniche avec des menaces. Vous êtes tombé sur le mauvais noir programmé pour avoir un maître, sans, il est perdu.

  2. On peut s’interroger sur la sincérité du gars ! S’il était convaincu que la France est coupable de tous les maux ! Il aurait dû, de lui-même, depuis longtemps, abandonné la nationalité !

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents