26 janvier 2023
spot_img
AccueilIdéeAffaire Houellebecq : une énième guerre de religions pour bientôt ?

Affaire Houellebecq : une énième guerre de religions pour bientôt ?

houellebecq

La grande Mosquée de Paris vient d’annoncer avoir déposé plainte contre Michel Houellebecq. Selon l’institution religieuse, les propos de l’auteur de « Soumission » au sujet des musulmans, tenus lors d’un échange avec le philosophe Michel Onfray dans le numéro hors-série de sa revue Front Populaire, sont « très graves ».

« Quand des territoires entiers seront sous contrôle islamique, je pense que des actes de résistance auront lieu. Il y aura des attentats et des fusillades dans des mosquées, dans des cafés fréquentés par les musulmans, bref des Bataclan à l’envers », avait par exemple déclaré l’écrivain, dans un entretien paru en novembre dernier.

Nonobstant les millénaires d’Histoire qu’il exhibe comme preuves de son évolution et de son intelligence supérieure aux autres espèces animales, avec lesquelles il partage pourtant, à concurrence de 99%, une bonne partie de son ADN; nonobstant des avancées scientifiques et anthropologiques qui lui démontrent en permanence qu’il a tort de se considérer comme l’élu d’un créateur qui lui ressemblerait de la tête aux pieds ; malgré le fait que toutes nos sociétés modernes se conforment aux lois naturelles qui font de l’instinct de vie individuel, propre à toute espèce animale, une règle qui confère au plus fort des chances de survie supérieures à celles du faible, l’Homme, à travers les religieux de tous bords, continue d’inviter ses prophètes et leurs textes pour se donner raison et mettre les dérives des autres sur le dos d’une non-conformité à des messages célestes dont chaque paroisse se revendique unique dépositaire sur Terre.

Que des hommes s’insurgent contre une barbarie multiforme que l’on croyait dépassée, on ne peut qu’agréer !

- Advertisement -

Quand les hommes s’obstinent à vouloir entretenir des règles et des chartes égalitaires sur la planète Terre, on ne peut qu’applaudir !

Que des hommes et des femmes osent mettre en relief le ridicule de ces interactions entre les humains basés sur des codes et des croyances qui revendiquent une préférence céleste, que le père éternel aurait octroyé aux uns et pas aux autres, est un signe de santé universelle plutôt encourageant !

Quand des hommes et des femmes se battent au quotidien pour expliquer, à ceux qui ont du mal à le comprendre, que nulle différence de couleur, de race ou de religion ne saurait surpasser des lois génétiques qui font de chaque être humain sur Terre l’égal de l’autre, qu’il fût son voisin de palier, ou l’inconnu éloigné, est un signe de lucidité à saluer et à transmettre partout aux générations qui nous remplaceront demain !

Mais quand un écrivain de la stature de Houellebecq éructe un discours de révolte prédisant une guerre civile, on se dit que décidément le monde est atteint, à l’irréversible, d’une folie collective et d’une cécité fatale impossible à soigner ! Lamentable et révoltant.

Comme l’explique et le développe si bien Carla Sagan dans les nombreuses vidéos qui traînent sur le net (*), chaque religion s’est créé un Dieu qui ressemble à la race de ceux qui l’ont inventé ! Une race toujours supérieure aux autres, évidemment !

Si le taureau avait la faculté de dessiner Dieu, il le dessinerait en …taureau, pas en bélier, et surtout pas en vache ou en mouton !

Oui, l’Islam est dangereux ! tout comme l’ont été, et continuent de l’être, à un degré moindre peut-être, le Christianisme et le judaïsme.

Quel que soit le regard que l’on porte à ces supercheries de masses qui continuent de ravager l’humanité, seule une éducation sérieuse globalisée, celle qui permettrait à chaque humain d’atteindre un niveau de lucidité suffisant pour comprendre les messages de Carl Sagan, de Christopher Hitchens, de Charles Dawkins et tant d’autres, pourrait sauver le monde de ces dérives indignes de ces millénaires de soi-disant évolution !

Au lieu de contribuer à arrondir ces différences insensées que les religions ont amplifiées, les paroissiens de tous bords les affûtent pour garantir à leurs oies, les meilleurs morceaux de ce qui reste à engloutir sur Terre, sous la bienveillante protection des armes et de l’argent des puissants. Des armées et des banksters entrainés pour tuer et piller les autres, ceux qui ne ressemblent pas au modèle que réfléchit leur propre miroir !

Si c’est cela la civilisation, au nom de laquelle l’Homo-Sapiens se targue d’être la créature préférée des Cieux, autant retourner à l’état primitif de la sauvagerie, pour les plus forts, ou se réfugier dans une grotte inoccupée pour y vivre en Hermite et hiberner avec les ours, pour les plus faibles !

Pour conclure, il faut le dire et insister sur le fait que « les hommes ne sont pas toujours responsables de leurs choix ! De la famille à la société dans laquelle il nait et évolue L’Homme est modelé par son environnement immédiat » ! Natacha Atlas.

Il faut des Hommes lucides au sommet pour espérer qu’un jour lointain cette même lucidité se propage parmi les pauvres et les nantis, parmi les gouvernants et les gouvernés

En attendant, autant se laisser emporter par le rêve que procure l’écoute de Carl Sagan (*) !

Kacem Madani

ARTICLES SIMILAIRES

27 Commentaires

Comments are closed.

Les plus lus

Rencontre le 25 janvier avec Aumer U Lamara à l’ACB

  Mercredi 25 janvier à 19h00, Aomer U Lamara présentera son dernier roman Taseddarit (Achab, 2022) à l'Association culturelle berbère.  Le récit est d'actualité : Waâli, le...

Les plus populaires

Commentaires récents