21 juin 2024
spot_img
AccueilIdéeAffaire Trump : du Capitole aux filles de joie !

Affaire Trump : du Capitole aux filles de joie !

Trump

Sacrée Amérique ! Ce que l’affaire du Capitole – dont des milliards de téléspectateurs avaient été témoins en direct – n’a pas fait, les filles de joie sont-elles en passe de le réussir : précipiter la chute de l’ancien président des États Unis ?

Retour sur une affaire à l’américaine :

L’affaire du Capitole, tout le monde s’en souvient : les évènements du 6 janvier 2021 au Capitole de Washington DC avaient été retransmises en direct par la plupart des chaînes d’information. Et nous avions tous assisté stupéfaits à l’ébranlement de l’édifice démocratique américain par des milliers de terroristes domestiques (c’est ainsi qu’ils avaient été nommés au tout début) excités par le discours enflammé de Donald Trump, le matin même. Et pourtant aucune suite sérieuse n’a été donnée à cette affaire dans laquelle Donald Trump risquait la prison à vie !

Ce qui ébranle la justice américaine en ce début avril, c’est l’affaire des nombreuses filles de joie dont Trump aurait acheté le silence avant les élections présidentielles de 2016 !

- Advertisement -

L’ancien président était devant le procureur, ce mardi 5 avril, pour répondre de ces accusations ! et le moins qu’on puisse dire est qu’à sa sortie du tribunal il ne semble pas s’être démonté puisqu’il a tenu un discours des plus virulents devant ses supporters ! Avec un ton et un comportement des plus provocateurs.

L’ancien chef d’État américain a déclaré que les accusations de crime portées contre lui étaient erronées, politiquement motivées et « une insulte à son pays ».

Il s’en est, par ailleurs, pris au procureur de Manhattan, Alvin Bragg, qu’il a qualifié de « criminel », selon le compte rendu que fait le New York Times de ce discours.

L’acte d’accusation de 16 pages allègue que M. Trump a falsifié des documents commerciaux pour dissimuler 130 000 dollars de remboursement à son ancien avocat, Michael Cohen, qui avait payé l’actrice de films pour adultes Stephanie Clifford, connue sous le nom professionnel de Stormy Daniels. Mme Daniels a affirmé avoir eu une relation sexuelle des années auparavant avec M. Trump, qui l’a démentie.

Les 34 chefs d’inculpation retenus contre M. Trump sont chacun passibles d’une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à quatre ans, bien que les juges condamnent rarement les accusés à des peines de prison pour de tels délits.

Quelle suite aura cette affaire sur le destin de Trump et par-delà celui de l’Amérique, plus que jamais divisée ?

Il est fort à parier que fort de ses milliards de dollars, Donald Trump luttera jusqu’au bout pour sauver ses os et l’humiliation qu’il subirait en cas de condamnation !

Feuilleton à rebondissements à suivre…

Kacem Madani

3 Commentaires

  1. Les USA, c’est réellement comme un village kabyle mais à très grande échelle, ou encore on pourrait dire qu’un village kabyle est un microcosme des USA. Entre autres similarités, il y a cette idée de liberté individuelle sacrée qui veut qu’on ne punisse quelqu’un que lorsqu’il est prouvé sans aucun doute possible qu’il est coupable. Et dans les deux cas il y en a qui profitent du système.

  2. Cette justice qu’on dit indépendante et cette démocratie exemplaire auraient dû s’intéresser aux dossiers du portable biden fils ainsi qu’aux clients d’epstein et des passagers du lolita express.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents