26 novembre 2022
spot_img
AccueilPolitiqueAggravation de la condamnation de Nacer Maghnine

Aggravation de la condamnation de Nacer Maghnine

ARBITRAIRE

Aggravation de la condamnation de Nacer Maghnine

Nacer Maghnine, président de l’association SOS Bab El Oued.

Nacer Maghnine, président de l’association SOS Bab El Oued, vient d’écoper d’un an de prison. Khellaf Ait Chebib a été, lui, placé sous mandat de dépôt par le juge d’instruction du tribunal de Sidi M’hamed. Il passera sa première nuit à la prison de Koléa.

Le régime a décidé la mise à mort de la très engagée association SOS Bab El Oued. Le verdict est tombé aujourd’hui dans le procès en appel de Nacer Maghnine, son président. Un silence de glace est tombé dans la salle d’audience quand le juge a prononcé l’aggravation de la condamnation prononcée en première instance et condamnation à 1 an de prison ferme assorti d’une amende.

Le parquet avait requis l’aggravation de la condamnation prononcée en première instance à l’encontre de Nacer Maghnine lors du procès en appel le 31 octobre 2021 alors qu’il était initialement programmé pour le 17 Octobre 2021 à la cour de Ruisseau d’Alger.

- Advertisement -

Le verdict a été rendu public le 26 septembre 2021. Nacer Maghnine a été condamné à 8 mois de prison ferme, informe le CNLD.

Le parquet avait requis 2 ans de prison ferme assorti d’une amende de 100 000 Da à l’encontre de Nacer Maghnine lors de son procès le 15 Septembre 2021 alors qu’il était initialement programmé pour le 8 septembre 2021 au tribunal de Bainem (Bab El Oued) d’Alger.

Nacer Maghnine a été placé sous mandat de dépôt et Kamel Slimani placé sous contrôle judiciaire, mardi 20 avril, après avoir été présentés devant le procureur du tribunal de Bainem (Bab El Oued) le même jour.

Les autres personnes ont été entendu comme témoins.

Dans la soirée du vendredi 17 avril, une perquisition effectuée par la police au siège du siège de l’association « SOS Bab El Oued » en présence du président Nacer Meghnine qui avait été arrêté lors de la marche du Vendredi.

Nacer Maghnine (président de l’association SOS Bab El Oued) a été auditionné dans le fond devant le juge d’instruction du tribunal de Bainem, jeudi 15 juillet 2021, nous rappelle le Comité national pour la défense des détenus d’opinion (CNLD). 

Avec le RAJ, dissoute, c’est SOS Bab El Oued qui a subi la colère vengeresse du régime qui n’a jamais accepté l’engagement de ces deux associations pendant les manifestations du Hirak/Tanekra. 

Plus de 230 détenus d’opinion croupissent dans les prisons. Et chaque jour qui passe les prisons accueillent des nouveaux Algériens arrêtés et condamnés pour avoir exprimé des opinions opposées aux dérives du régime.

Auteur
Sofiane Ayache

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

L’écrivain journaliste Lazhari Lebter en garde à vue

L'écrivain, journaliste et éditeur Lazhari Lebter a été interpelé dans la soirée de dimanche 20 novembre. Sa garde à vue a été prolongée au...

Les plus populaires

Commentaires récents