9 décembre 2022
spot_img
AccueilA la uneAlgérie-Maroc : le mal partagé  

Algérie-Maroc : le mal partagé  

Zellij

Le fait que les autorités marocaines aient porté devant l’équipementier Adidas l’affaire du zellij pose un vrai problème sur les biens communs maghrébins.

Quand bien même par le passé, l’inscription du couscous au patrimoine mondial de l’Unesco  a occasionné des divergences au sein des cinq pays du Maghreb, le zellij comme motif décoratif accentue la volonté d’appropriation cette fois-ci par le Maroc d’une décoration architecturale présente partout au Maghreb et en Andalousie,

Il serait vain d’évoquer une quelconque  originalité par le simple fait que l’architecture maghrébine se partage une variété de motifs sans que l’on ait besoin de déterminer l’original de la chose partagée.

En ce domaine, plus que l’Algérie et le Maroc, tous les pays nord-africains sont concernés par le partage des biens matériels et immatériels qui matérialisent l’art des Amazighs ; Certainement cet art ne trouve pas aux yeux des spécialistes la gracieuse aptitude du Sublime mais il n’en reste pas moins que par définition l’art se démarque toujours des autres créations de l’esprit par la reformulation ou le refaçonnage des modèles.

- Advertisement -

A ce titre les maillots algériens zélligisés ont plus l’aspect du patchwork que d’une façade lisse du palais zianide El Mechouar ou des monuments mérinide et hafçide ou du palais de l’Alhambra de Grenade. Il y aurait à voir les agencements du même motif pour se faire une idée de la différence du mode d’exposition entre les deux supports matérialisant les zellijs.

A l’encontre du Maroc, cet agissement mercantiliste propulse devant la scène médiatique, les soubresauts de la mémoire des Algériens, le douloureux siège de Tlemcen par les Mérinides, et plus loin encore dans le passé, la traîtrise de Bocchus, roi des Maures à l’endroit des Numides menés par l’éternel Jugurtha, gendre de ce même roi maure.

En définitive, la guerre des sables déclenchée par le Maroc au lendemain de l’indépendance de l’Algérie n’est que l’empreinte d’une impossible  entente des États maghrébins.

Fatah Hamitouche, ethnologue

ARTICLES SIMILAIRES

7 Commentaires

  1. Bonjour
    Ça a le mérite de faire renouer les africains du nord avec leur histoire.
    Par contre remettre la trahison de Jugurtha (traitre, assassin et corrupteur) sur le dos des Marocains…….. Ce n’est pas de l’ETHNOLOGIE de la haute voltige !!!!!!!
    Dire que Tlemcen était algérienne quand elle a été assiégée par les mérinides c’est de la supercherie historique

  2. Réponses
    Pour le premier commentateur : c’est de l’histoire, libre à chacun de l’interpréter comme il entend. Il ne s’agit pas d’ethnologie même si les ramifications tribales relèvent de l’ethnohistoire.
    Pour le 2e intervenant: C’est le nom donné par les historiens et géographes musulmans à l’Afrique du Nord que les Amazighs nomment aujourd’hui la Tamazgha. Bien entendu, dans l’appellation Maghreb, les entités géographiques varient d’une époque à une autre. Le mot Maghreb désigne tout simplement le Couchant.

    • « Le mot Maghreb désigne tout simplement le Couchant ». Pas vraiment Mr Hamitouche. C’est le Couchant arabe par opposition au Mashrek lui aussi arabe. Les synonymes de couchant (endroit de l’horizon où le soleil se couche) sont Ouest, Occident et crépuscule. Maghreb est le nom donné à l’Afrique du Nord par les historiens et géographes arabes et pas nécessairement musulmans. La notion de Maghreb est une notion politique (arabe) et non géographique. Pour preuve le nom donné à l’ensemble politico-économique mort-né de UMA: Union du Maghreb Arabe, comme s’il existait un Maghreb chinois, français, anglais ou que sais-je encore. Pourquoi pas seulement UM (Union du Maghreb) à l’image de UA (Union Africaine) ou UE (Union Europénne)? Ce pléonasme insidieux est loin d’être fortuit. Ce n’est pas impossible qu’il ait été imposé par Kadafi alors au summum de sa toute-puissance. Pour info, l’ONU désigne toujours cette région (Maghreb) par NA (North Africa).
      Quant à la plainte du Maroc en réaction aux tenues de parade zelligées de l’EN algérienne, attendons de voir si la Jamaïque en fera de même au sujet du maillot de parade de Arsenal, une claire ressemblance aux couleurs jamaïcaines.

      • Precisions:
        J’entends par Maghreb (couchant) la terminologie de l’historiographie arabo-musulmane. Le mot n’apparaît pas dans l’antiquite tardive, ni dans Procope ni dans Corippe. Le Gharb signifie l’ouest, l’axe cardinal. Quant au Maghreb arabe c’est une construction politique comme référent de l’idéologie arabo-musulmanane et panarabe.

  3. Le royaume de Tlemcen c’était le Maghreb central, lorsque vous effectuez des recherches sur internet. Les guerres entre le central et celui de droite et de gauche ont fait qu’il y a eu des déplacements de populations et avec eux « leur culture propre ». Je pense que l’Algérie est épiée 24/24 par « le magasin » qui intervient à chaque fois pour exister…L’Algérie n’a pas de temps à perdre à attendre quoi que ce soit de ces pays Arabes sous développés…Il n’y a pas d’amitié…que des intérêts entres les états ! Le Maroc, voisin très encombrant, n’a jamais été fiable, par jalousie, par intérêts, par tactiques…La méfiance est de mise. En ce qui concerne les tenues sportives, peut être qu’ils avaient cette idée pour le mondial …mais c’est passé sous leur nez ?

  4. Il n’y a ni Maghreb, ni thamazgha, ni tchkoupi, toute l’Afrique du Nord est une province de l’Arabie Saoudite, du matin au soir, vous êtes à 4 pattes, la tête à terre en direction du roi Saoudien.
    Zama vous vous chamaillez pour des conneries, à qui les poiles ont poussé en premier.

    C’est quoi ce délire? Motif de merde . Demain un cheikh saoudien donnera un fatwa, ( zelidj haram) vous allez tous la fermer et les détruire.
    Déjà depuis quand un musulman s’intéresse à l’histoire, l’archéologie , les arts ou la culture?

    Le monde pour lui a commencé avec la naissance de Mahomet , le coran, sunna, mange prie chie et crève.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Sassou Nguesso, Tebboune et l’impossible Libye

Sacré Denis Sassou Nguesso ! L'autocrate congolais a eu un échange téléphonique sur la Libye avec Abdelmadjid Tebboune. Rien que ça ! Tebboune a exprimé...

Les plus populaires

Commentaires récents