19 mai 2024
spot_img
AccueilMise en avantAllemagne : Francfort s'illumine pour le ramadhan

Allemagne : Francfort s’illumine pour le ramadhan

Ramadhan à Francfort

C’est une première pour une ville européenne. La ville allemande de Francfort s’est revêtue de lumières de fête dimanche pour célébrer le mois sacré du ramadhan, une première nationale selon les autorités et les médias locaux.

Un grand panneau indiquant « Joyeux ramadan » et un déploiement de lumières en forme d’étoiles, de lanternes et de croissants de lune ont été officiellement dévoilés lors d’une cérémonie en fin d’après-midi, illuminant une rue piétonne du centre-ville bordée de restaurants et de cafés.

C’est la première fois qu’une ville allemande illumine ses rues pour le ramadan, selon les autorités locales et les médias allemands.

La maire de Francfort, Nargess Eskandari-Gruenberg, a salué un geste « magnifique », qui témoigne de « la coexistence pacifique de tous les habitants de Francfort ». Elle ajoute : “Ce sont des lumières de l’unité, contre les réserves, contre la discrimination, contre le racisme anti-musulman et aussi contre l’antisémitisme.”

- Advertisement -

« En ces temps de crises et de guerres, cet éclairage est un signe d’espoir pour tous et renforce la cohésion de notre société urbaine et diverse », avait-elle déclaré en début de semaine.

La ville, centre financier de l’Allemagne, compte plus de 750.000 habitants dont environ 100.000 musulmans.

Selon le journal Bild, des décorations de rue pour le ramadan ont également été installées dans la ville de Cologne pour la première fois, bien qu’elles aient été financées par des dons privés plutôt que par des fonds publics.

La branche de Francfort du Conseil de coordination des musulmans s’est félicitée de l’initiative qu’elle considère comme un signe « de reconnaissance de la diversité culturelle et religieuse de notre ville internationale ».

Robert Lambrou, député régional de Hesse dont le parti d’extrême droite, l’AfD, caracole en tête des sondages, a lui condamné un « geste de soumission à l’islam ».

Cette initiative revient au conseiller municipal Omar Shehata, du parti social-démocrate du chancelier Olaf Scholz. Il a ainsi expliqué au journal Frankfurter Allgemeine avoir été inspiré par Londres, qui s’est illuminée pour la première fois l’année dernière à l’occasion du ramadan.

Répondant aux critiques de l’AfD, il a déclaré: « De nombreuses personnes à Francfort sont unies contre l’extrême droite, l’antisémitisme et le racisme anti-musulman ».

Avec AFP

4 Commentaires

  1. « La ville allemande de Francfort s’est revêtue de lumières de fête dimanche pour célébrer le mois sacré du ramadhan, une première nationale selon les autorités et les médias locaux ». Et Alger (ou tout autre ville algérienne), elle s’est revêtue de quoi? De queues interminables pour se procurer 1kg de zalabia? Et vous osez les appeler « koufars »!

    • Cher compatriote @Lanarque, vous avez raison et de plus nous les algériens d’Algérie (et particulièrement les français de confésission musulmans et d’origien algérienns qu’on appelle les ‘ »racailles » des banlieues françaises) on lance toujours des cries d’Orfraie, on accuse tous les autres d’être des « islamophobes » ou de racisme contre l’islam alors que dans notre pays rien n’est autorise ou toléré en dehors de l’islam. Dans les pays occidentaux, ces musulmans algériens exigent l’existence de mosquées mais chez nous les lieux de culte autre que musulmans sont interdits et leurs fidèles menacés ou intimidés ou attaqués en justice. ! Dans les pays occidentaux ils ont leur viande « hallal » mais en Algérie la charcuterie est interdite et le boucher qui oserait la vendre est passible d’un pendaison haut et court à un poteau téléphonique. Dans les pays des kofars, beaucoup d’endroit et de placettes publiques sont dédiés aux ventes des produits durant le mois de ramadhan, mais chez nous pour le nouvel an et la fete de Noel , il y a des algériens qui achète leur buche en cachette de peur de rétorsions ou de critiques ou qui le fête dans la peur et les « qu »on dira t’on »! Plus raciste que nous algériens, tu meurs !

  2. « Selon le journal Bild, des décorations de rue pour le ramadan ont également été installées dans la ville de Cologne pour la première fois, bien qu’elles aient été financées par des dons privés plutôt que par des fonds publics.

    L’ESSENTIEL:
    La constitution interdit la discrimination fondée sur l’opinion religieuse et garantit la liberté de foi et de conscience, la liberté de professer une croyance religieuse ou philosophique et la liberté de pratiquer sa religion. Elle/Constitution Allemande interdit également la création d’une église d’État officielle.

    Critiquer, etc. une RELIGION, philosophie, idee est legitime mais le meme envers des personnes a cause de leur religion est interdit.

    Les croyances sont des ide’es. Chacun a les siennes. C’est de l’EXPLOITATION, DU VOL ET UNJUSTICE de promouvoir d’user des biens des uns pour sponsoriser les idees d’autres.

    • l’immoral et unjustice d’exploiter et voler des uns pour promouvoir et imposer de fait celles(idees) des autres en le cas present vise les gouvernements. Et je parle d’ide’es car les religions et langues ne sont que des ide’es d’expression ou de pratiques de croyances – lesquelles construisent une CONSCIENCE.

      Les tenants du gouvernement Algerien par le billet de trafique des elections, sont enguage’s dans une agression abusive de la conscience et dignite’ des Algeriens, en assignant une religion et une langue etrangere officielle a l’Etat. En sont victimes de cet acte immoral, tous les Algeriens Musulmans et non-Musulmans. Cela est en contradiction DIRECTE ET FLAGRANTE des conventions Internationales dont l’Etat Algerien est signataire. Par Etat Algerien est signifie’ La Souverainete’ Populaire recuppere’e par les valeureux Martyrs de l’ALN et leurs familles, et reconnue par la communaute’ internationale.

      La conscience est ce qui differencie les Etres Humains des Betes. Pietiner cette conscience c’est reduire les Algeriens a moins que des betes sauvages. Ce fut en effet la consideration du psychopathe mohamed le rasul des Arabes de la peninsule a notre egard – en temoignent les decennies de guerre qu’il et ses semblables nous ont mene’ – suivi du rappel de la recente decennie noire.

      Telle est la realite’ en Algerie, en voici la preuve de l’inttention que confirme la gouvernance depuis 1965 – Pour rappel et le dit « emir » Abdel-kader, et le Messali hadj et boukharouba et compagnie, ont pris les armes contre les Honorables et glorieux Martyrs de l’ALN, entre 1954 et 1965.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents