21 juin 2024
spot_img
AccueilPolitiqueAth Amar, le village de Karim Tabbou en état de siège

Ath Amar, le village de Karim Tabbou en état de siège

Merzouk Touati
Merzouk Touati arrêté avec d’autres citoyens ce vendredi.

Le village Ath Amar dans les Ouadhias, (wilaya de Tizi-Ouzou) a été placé en état de siège par les services de sécurité qui ont dressé des checks-points (ça ne vous fait pas penser à la Palestine chère à Tebboune ?) pour contrôler, voire empêcher certains citoyens d’assister au 40e jour du décès de père de Karim Tabbou.

Dans quelle république vivent les Algériens ? La paranoïa a gagné les étages supérieurs du pouvoir. au point d’interdire même les cérémonies de 40e jour de décès.

La police a érigé un check point au niveau des Ouadhias pour filtrer et intercepter toute personne allant aux villages Ath Oubadou et Ath Amar pour assister à la cérémonie du 40e jour du décès du père de Karim Tabbou.

Des journalistes, Mohamed Iouanoughene, Hamid Gamrassa et Karim Kebir, ont été empêchés de poursuivre leur chemin et ont été obligés de rebrousser leur chemin, rapporte le comité national pour la libération des détenus.

Abdelwahab Fersaoui et d’autres militants associatifs ont été arrêtés et conduits au commissariat puis relâchés.

- Advertisement -

Yazid Kalou, Lotfi, Fouad Kalou, Mohamed Meliani, Aami Hamid Smail… ont été également relâchés. Massinissa Rezig, Boudjemaa Himer et Yahia Semache n’ont été relâchés que vers 22h d’un commissariat à Boghni, ajoute la même source.

A l’heure où nous écrivons ces lignes, le journaliste-blogueur Merzouk Touati et Amar Ait Larbi, n’ont pas été encore relâchés.

Que se passe-t-il en haut lieu pour craindre même une simple cérémonie religieuse ?

L.M.

1 COMMENTAIRE

  1. En effet comme vous le dites si bien, le pouvoir est dans une vraie paranoïa, il s’est très bien qu’il est en danger non pas pour ce que le peuple sait déjà de tous ses crimes sur tous les plans pour lequel le peuple s’est soulevé pour le dégager mais bien sur tous les crimes cachés et la plus grande peur de ces criminels c’est que le peuple les découvre. Moi je pense qu’ils creusent davantage leur tombe avec cette terreur car ce n’est pas en étouffant le peuple que le pays va sortir du trou surtout sachant que ce sont des incapables, la situation déjà dramatiques dans tous les secteurs, elle ne va que s’empirer, leur seul salut comme d’habitude c’est l’argent des hydrocarbures mais pour combien de temps encore ? La situation lui sera intenable comme pour le peuple qui en souffre de partout et qui d’un moment à un autre va exploser, la révolution à déjà sa graine, cette contre révolution de dernière chance pour ce régime mafieux ne va faire qu’exacerber la situation.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents