29 mai 2023
spot_img
AccueilCommuniquéBordj Badji Mokhtar : reddition d'un terroriste aux autorités militaires

Bordj Badji Mokhtar : reddition d’un terroriste aux autorités militaires

 

Terroriste qui s'est rendu à l'ANP

« Dans le cadre de la lutte permanente contre le terrorisme, et grâce aux efforts qualitatifs des forces de sécurité du ministère de la Défense nationale (MDN), un terroriste, nommé Melouki Lahbib, alias Rabie, s’est rendu hier, dimanche 26 mars 2023, aux autorités militaires de Bordj Badji Mokhtar, dans la 6ème région militaire », selon un communiqué du MDN.

« Le terroriste qui activait au sein des groupes terroristes dans la région du Sahel depuis 2012, était en possession d’un (01) pistolet-mitrailleur de type Kalachnikov, de deux (02) bombes artisanales, cinq (05) réservoirs et des munitions », ajoute la même source.

« Cette opération vient couronner les résultats positifs réalisés u quotidien sur le terrain et qui traduit l’extrême vigilance et l’abnégation des différents détachements militaires de l’Armée nationale populaire (ANP) pour la défense du pays et la préservation de s stabilité », conclut le communiqué du MDN.

ARTICLES SIMILAIRES

1 COMMENTAIRE

  1. Un article tout droit sorti d »El Moujavid » des années 70 (voir article de Samia Nait Iqbal). « … grâce aux efforts qualitatifs des forces de sécurité du ministère de la Défense … ». C’est quoi au juste ces efforts qualitatifs? Le recours aux drones turcs ou iraniens pour traquer des enturbannés armés d’une Kalachnikov rouillée et 2 grenades (bombes artisanales??)? S’il y avait vraiment des « résultats positifs réalisés au quotidien sur le terrain … », on n’aurait pas besoin d’exhiber cette espèce de « lone ranger » d’un autre temps qui, de plus, n’a pas été arrêté mais s’est rendu de son propre chef. Son chèche et sa gandoura sont trop propres pour un terroriste de Bordj Badji Mokhtar, à moins d’un terroriste citadin qui tient beaucoup à soigner son apparence plutôt qu’à prendre soin de sa Kalachnikov. Au fait, pourquoi toujours photographier de dos les personnes qu’on exhibe? À quoi rime cette soi-disant délicatesse? Tebboune lui-même ne se gêne point de traiter de khabardjis des citoyens (Drarni, Kadi Ihcène, etc.) en attente de procès. La présomption d’innocence? Tebboune s’en moque. Les mauvaises langues prétendent que c’est pour éviter que ledit terroriste ne soit reconnu par les citoyens une fois relâché après la séance photos. Les mauvaises langues sont capables de tout comme vous le savez. 1-2-3 ….!

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Bachir Hadj Ali : un communiste aux multiples facettes

  Au cours de l’élaboration de cette contribution, nous avons vérifié combien est ardue, dans ce cas de figure, la tâche de l’exercice historique qui...

Les plus populaires

Commentaires récents