20 avril 2024
spot_img
AccueilCommuniquéLe site de l'Assemblée nationale française bloqué par des hackers pro-russes

Le site de l’Assemblée nationale française bloqué par des hackers pro-russes

Assemblée nationale
21/04/2011 : Palais Bourbon, la façade, colonnade ou péristyle – vue des quais – arbres

Le site internet de l’Assemblée nationale française est bloqué depuis lundi matin par une attaque revendiquée par le groupe de hackers pro-russes NoName, en riposte au soutien de la France à l’Ukraine, ont indiqué à l’AFP des experts du groupe Thales.

Le site de l’Assemblée nationale française, qui renvoie vers une page fixe où il est indiqué « actuellement en maintenance », est la cible d’une attaque par « déni de service » (saturation de requêtes, NDLR) menée par le collectif de hackers pro-russes NoName057.

Celui-ci a revendiqué cette attaque sur sa chaîne Telegram, en riposte au soutien de la France à l’Ukraine, a précisé à l’AFP Ivan Fontarensky, directeur technique de la cyberdéfense chez Thales.

« Nous avons décidé de réitérer notre récent voyage en France, où les protestations contre Macron, qui a décidé de ne pas se soucier des Français et continue à servir les néo-nazis ukrainiens, ne se calment pas », écrit le groupe sur Telegram.

NoName revendique aussi une attaque contre le site du Sénat, pour l’instant sans effet visible.

- Advertisement -

NoName est l’un des quelque 80 collectifs de hackers pro-russes qui s’en prennent aux institutions des pays qui soutiennent l’Ukraine, notamment les pays d’Europe de l’Ouest, a expliqué Nicolas Quintin, analyste en chef de l’équipe d’analyse des menaces de Thales, qui réunit une cinquantaine d’experts dans le monde.

La France, l’une de leurs cibles régulières, a connu plusieurs attaques de ce type tout récemment. La semaine dernière, elles ont bloqué le site d’Aéroports de Paris et visé le site de la DGSI. Ces deux vagues d’attaques ont été revendiquées par un autre groupe de hackers pro-russes, a précisé Thales, qui suit leurs communications. Avec AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents