28 janvier 2023
spot_img
AccueilSportCAN 2022 : Cameroun-Égypte, une demi-finale sur un air de revanche

CAN 2022 : Cameroun-Égypte, une demi-finale sur un air de revanche

Mohamed Salah

Cinq ans après leur dernier face-à-face, en finale de la CAN 2017, le Cameroun et l’Égypte se retrouvent jeudi 3 février à Yaoundé, pour la deuxième demi-finale de la CAN 2022. Le face-à-face est très attendu entre ces deux cadors du football africain, qui ont un historique commun lourd. Un seul rejoindra le Sénégal en finale.

On connaît la moitié du programme du 6 février, jour de la finale de la CAN 2022. En battant le Burkina Faso 3-1 mercredi, le Sénégal s’est offert le premier ticket. Reste à déterminer son futur adversaire : le Cameroun, qui rêve du titre sur son sol, ou l’Égypte, qui détient le record de victoires avec sept sacres ? Lions indomptables et Pharaons croisent le fer jeudi 3 février en banlieue de Yaoundé.

Ce sera la première fois que l’on rejouera au stade d’Olembé depuis la tragédie du 24 janvier et cette bousculade qui a coûté la vie à huit personnes et fait des dizaines de blessés. Il sera impossible de ne pas avoir une pensée pour les victimes. Mais le football reprend aussi ses droits dans ce lieu, et cette demi-finale réunit tous les ingrédients pour faire de ce match un grand rendez-vous.

Un calme égyptien mêlé de certitudes

Les stars de chaque côté sont au programme. Mohamed Salah, étincelant en quarts de finale face au Maroc, est bien sûr présent, n’en déplaise aux rumeurs des réseaux sociaux. Vincent Aboubakar, son alter-ego offensif côté camerounais, est là aussi, tout comme son compère Karl Toko-Ekambi. Ces deux-là ont marqué les 11 buts de leur pays dans cette CAN, dont 6 par le seul Aboubakar.

- Advertisement -

En conférence de presse, Carlos Queiroz, le sélectionneur de l’Égypte, a été interrogé sur la peur que suscite cette doublette. Philosophe, le technicien a répondu : « Un mot comme ‘peur’ n’existe pas pour nous. Ce n’est pas dans le dictionnaire du football. Dans notre dictionnaire du football, il y a le mot ‘respect’. Et bien sûr, nous avons un grand respect pour l’équipe du Cameroun. »

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Mobilisons-nous pour Cherif Mellal et la JSK

Les condamnations et les dérives judiciaires se suivent et se ressemblent. C’est à croire que l’on veut museler et mettre hors d’état de «...

Les plus populaires

Commentaires récents