22 mai 2022
spot_img
AccueilSportCAN 2022 : Gambie-Mali (1 -1), qualification ouverte

CAN 2022 : Gambie-Mali (1 -1), qualification ouverte

Mali - Gambie

La Gambie et le Mali, victorieux de leur premier match, se sont séparés sur un nul (1-1) ce dimanche 16 janvier 2022. Un partage des points, décidé par la Var, qui arrange les deux équipes en vue d’une qualification en huitièmes de finale de la CAN 2022.

Dans la touffeur du Limbé stadium, le spectacle a souvent été du côté des tribunes, et le décor environnant, avec d’un côté, les collines verdoyantes et de l’autre l’océan atlantique, a été plus enthousiasmant. Car cette rencontre, aux allures de derby entre deux pays ouest-africains a été peu emballante si ce n’est dans le dernier quart où la Var, par deux fois, a offert du suspense et une poussée d’adrénaline aux acteurs et spectateurs de ce match. Une intervention favorable de la Var pour un penalty réussi de chaque côté par Ibrahima Koné (Mali, 78e) et Musa Barrow (90e) a ainsi décidé du sort de la rencontre.

Avant, le Mali, favori, a dû attendre quasiment l’heure de jeu pour pousser un peu et faire honneur à son statut. Noss Adama Traoré s’est ainsi offert la plus belle occasion pour les Aigles avec un face-à-face manqué avec le gardien gambien Modou Jobe (58e), et Amadou Aïdara voyait son super coup franc à l’entrée de la surface superbement claqué par le même Jobe (63e). Ces deux joueurs, entrés à l’entame de la seconde période, justifiaient déjà le coaching de Mohamed Magassouba qui avait la même analyse que la plupart des spectateurs : son équipe ronronnait en première mi-temps avec certes une possession de balle largement supérieure à l’adversaire, mais inefficace.

C’est lors de son temps fort donc que le Mali a eu l’opportunité de prendre l’avantage avec un penalty sifflé après l’intervention de la Var sur une faute sur Bissouma. Ibrahima Koné, déjà buteur sur penalty face à la Tunisie lors du premier match a transformé la sentence et mis les Aigles devant (78e).

La barre et le poteau pour les Gambiens

- Advertisement -

Séduisant lors de leur première sortie face à la Tunisie, les Aigles ont eu beaucoup de mal face au novice gambien, arc-bouté dans un 4-5-1 défensif qui laissait peu d’espaces aux Maliens. Peu dangereux et très prévisibles dans le jeu avec de longs ballons devant pour le grand Assan Ceesay, les Scorpions ont réussi l’exploit de se procurer pourtant les deux plus belles occasions en première période ; deux coups francs de Barrow (21e) et Jallow (38e) parfaitement exécutés qui finissent sur la barre transversale et le poteau.

Menés au score, les hommes Tom Sainfiet ont dû changer leur plan de jeu pour aller chercher l’égalisation, et sur l’une de leurs rares offensives, ont obtenu le penalty de l’égalisation.

C’est un match nul qui fruste à coup sûr le Mali qui avait déjà son ticket pour les huitièmes à quelques minutes près. Pour la Gambie le rêve continue ; deux matches sans défaite et une qualification en huitièmes en vue. Un bel exploit pour une première participation à la CAN. RFI

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Makhlouf Boughareb : au-delà d’un engagement, un style poétique nouveau

La belle poésie de Makhlouf Boughareb impose de s'y concentrer un instant pour bien comprendre qu'au-delà de l'engagement prôné par le poète, il y...

Les plus populaires

Commentaires récents