23 février 2024
spot_img
AccueilSportCAN 2024 : le Mozambique frôle l'exploit face à l'Égypte

CAN 2024 : le Mozambique frôle l’exploit face à l’Égypte

 

Le Mozambique a été tout proche d’infliger une défaite surprise à l’Égypte (2-2) pour son premier match de cette CAN 2024. Après avoir renversé la rencontre au début de la seconde période, les Mambas ont concédé l’égalisation sur pénalty dans les dernières secondes.

Les Pharaons vont-ils réussir à poursuivre leur dynastie ? Équipe la plus titrée en Coupe d’Afrique des nations avec sept sacres (1957, 1959, 1986, 1998, 2006, 2008 et 2010), l’Égypte reste sur deux échecs récents en finale de la compétition face au Cameroun en 2017 et au Sénégal en 2021. Et pour leur entrée dans cette édition 2024, Mohamed Salah et ses coéquipiers se sont faits peur face au Mozambique (2-2).

Les Égyptiens n’ont pas attendu longtemps pour punir le Mozambique. Le bon travail de Trezeguet sur l’aile gauche, suivi d’une reprise ratée de Mohamed Salah dans la surface, a permis à Mostafa Mohamed d’hériter du ballon au point de pénalty et de marquer en pivot sans laisser aucune chance à Siluane (2e, 1-0). Le buteur égyptien aurait pu ensuite aggraver le score mais il a perdu son duel face au portier mozambicain après une bonne contre-attaque (9e).

Dominés techniquement mais actifs en attaque, les Mambas ont ensuite réagi avec une superbe action de Witiness Quembo, dont la frappe après un superbe contrôle orienté a frôlé le but égyptien (18e). En réponse, Trezeguet a trouvé le poteau de Siluane après une bonne séquence de jeu avec Salah (24e).

- Advertisement -

Le Mozambique est reparti à l’assaut, obligeant El-Shenawy à dégainer une parade en extension après à un centre dangereux de Gildo Vilanculos juste devant sa cage (33e). Siluane s’est employé à deux reprises avant la mi-temps pour maintenir son équipe à flot : d’abord sur un long centre d’Elneny repoussé devant Salah (41e), puis sur une frappe à ras de terre bien captée (48e).

Les Mambas renversent le match en deux minutes

À la reprise, les deux équipes sont tombées dans un faux rythme et ont peiné à construire des séquences offensives. Le Mozambique en a profité pour inverser complètement le cours de la rencontre en deux minutes. Witiness Quembo a d’abord égalisé suite à un centre repris de la tête et parfaitement déposé dans le petit filet d’El-Shenawy (54e, 1-1). Dans la foulée, Clesio Bauque a été lancé en profondeur pour crucifier sans trembler le gardien égyptien d’un plat du pied (56e, 1-2).

Dans le dernier quart d’heure de la rencontre, l’Égypte a eu du mal à se procurer des actions dangereuses dans la surface adverse. Siluane a tout de même repoussé un ballon flottant qui prenait la direction de sa lucarne (76e), puis Marmoush a complètement dévissé sa reprise à l’entrée de la surface (77e).

À l’image de son équipe en plein doute, Mohamed Salah aurait ensuite pu égaliser mais il a complètement manqué son tir juste devant le but adverse (82e). Tenaces en défense, les Mambas ont repoussé les timides tentatives égyptiennes jusqu’à ce que Mostafa Mohamed soit touché dans la surface lors d’un duel avec Macandza (90e+2) et qu’un pénalty ne soit accordé aux Égyptiens. Mohamed Salah n’a pas tremblé pour remettre les deux équipes à niveau au bout du temps additionnel (90e+6, 2-2). Le Mozambique n’est pas passé loin d’un premier succès historique en Coupe d’Afrique des nations.

Rfi

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici