9 février 2023
spot_img
Accueil360°Couac à l'OPGI de Tiaret

Couac à l’OPGI de Tiaret

REGION

Couac à l’OPGI de Tiaret

Sur les réseaux sociaux, une publication publiée par l’Office de promotion et de la gestion immobilière (OPGI) de la wilaya de Tiaret montrant une consultation portant sur l’achat de matériel informatique signé par l’ex-directeur général de cette administration, récemment limogé, s’est répandue comme une traînée de poudre.

La publication est sans équivoques, il s’agit d’un dépassement inédit, pourtant M. Abdelaziz Naït Bahloul censé mis à la retraite depuis la parution du décret présidentiel.

Dans le décret signé par le président de la république paru dans le Journal officiel daté du 12 juillet 2020, il est indiqué que ce dernier a été limogé et mis à la retraite. Le lendemain, un avis d’annulation de l’adjoint de l’ex-DG est venu démentir ce qui a été rapporté par la publication, en indiquant que la consultation 02/DRHMG/ MGX/OPGI/2020 portant sur l’acquisition de matériel informatique, publié sur la page Facebook de l’OPGI est annulé et qu’une nouvelle consultation sera lancée prochainement, comme le montrent les documents en notre possession.

decret

- Advertisement -

Sur les réseaux sociaux, les Tiaretis ne cessent de s’interroger sur ces couacs à l’OPGI, posant encore une fois la question de savoir qui ordonne vraiment ?

oiu

ta

Auteur
Riadh Abane

 




ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

La retraite a un âge en France, en a-t-elle en Algérie ?

 L’économie rentière est un gaspillage de richesses entouré de mots mais le vent emporte les mots et on voit le trou. L’économie de marché...

Les plus populaires

Commentaires récents