12 juin 2024
spot_img
AccueilCommuniquéCour d'Alger : début du procès des accusés dans l'affaire Sonatrach

Cour d’Alger : début du procès des accusés dans l’affaire Sonatrach

Ould Kaddour

Le procès en appel des accusés dans l’affaire Sonatrach, condamnés en première instance pour des faits de corruption, dont les trois ex-PDG du Groupe, a débuté lundi à la Cour d’Alger.

Il s’agit dans cette affaire, enrôlée à la Chambre pénale de la Cour, des ex-ministres Noureddine Boutarfa et Amar Ghoul, des ex-PDG du groupe Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour, Abdelhamid Zerguine et Mohamed Meziane, en plus des ex-ministres Mohamed Bedjaoui et Chakib Khelil (mandat d’arrêt international émis à son encontre). La justice algérienne n’arrive toujours pas à mettre aux arrêts Chakib Khelil.

Plusieurs entreprises ainsi que nombre d’employés et de cadres de l’Agence nationale des autoroutes sont poursuivis également dans cette affaire.

Le pôle pénal économique et financier de Sidi M’hamed avait condamné en première instance les accusés à des peines allant de 20 ans de prison à l’acquittement.

- Advertisement -

Ils ont été poursuivis pour des chefs d’inculpation prévus par la loi relative à la prévention et à la lutte contre la corruption, en lien avec la dilapidation des deniers publics et conclusion illégale de marchés. Avec APS

1 COMMENTAIRE

  1. La SONATRACH (SONAKHRA pour les intimes) est une entreprise POURIE jusqu’à l’ame (en a t elle une ?)
    Cette entreprise est corrompue de A à Z aucune structure n’est propre.
    J’ai toujours dit que la rénovation de la raffinerie d’Alger (merci FAFA) et l’achat de la raffinerie d’Augusta sont des conneries techniques (ou un moyen d’employer des pistonnés à l’étranger pour Augusta)
    Pour la raffinerie d’Alger on ne fait pas du neuf avec du vieux la technique comme le temps ne revient pas en arrière. le coût de cette rénovation en plus de sa durée sont hors du commun
    La raffinerie de NOUAKCHOTE (Mauritanie) a été construite en 23 mois sous supervision des employés de la SONATRACH c’etait dans les années 83-84 du siècle passé.
    En plus la délocalisation de cette raffinerie dans le sud aurait permis à donner du travail à ceux à qui appartient le pétrole !!!!!!
    Et désenclaver le nord
    Pour Augusta qui va certainement être fermée un jour le coût sera ENORME car la réglementation environnementale est très stricte.
    C’est vrai que de nos jour elle gagne de l’argent mais la fin du moteur thermique c’est pour bientôt !!!!!

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents