28 mai 2024
spot_img
Accueil360°De nouvelles arrestations et condamnations d'activistes

De nouvelles arrestations et condamnations d’activistes

Redouane Ben Amar
Redouane Ben Amar

Redouane Ben Amar a été arrêté aujourd’hui 25 avril, à Alger. Il est maintenu en garde à vue au commissariat de Cavaignac, Alger, selon le CNLD. La machine répressive continue de fonctionner à plein régime contre les Algériens.

A Béjaïa, la militante Lila Bouremani a appris aujourd’hui qu’elle a été condamnée à deux ans de prison ferme par contumace. Incroyable !
Le dossier de condamnation serait liée à un live qu’elle aurait enregistré à la suite de l’affaire de l’espace vert de la cité CNS, à Béjaïa, indique la même source. Lila Bouramani a été arrêtée puis relâchée le 20 avril en compagnie de Mira Mokhnache pour avoir manifesté en robe kabyle à Bejaia.

Une autre victime de l’arbitraire ordinaire du régime. C’est Nacer Chekal. Le procureur près le tribunal de Zemoura, wilaya de Bordj Bou Arréridj, a décidé de renvoyer Nacer Chekal devant la section correctionnelle, près du tribunal de Zemoura, en comparution immédiate. Son procès a été reporté pour le 30 avril 2023 et sans mandat de dépôt.

Il est poursuivi, tenez-vous bien, pour « publication et de diffusion par tout moyen auprès du public d’une manière délibérée de fausses informations de nature à porter atteinte à la sécurité et à l’ordre public » et « offense à l’encontre du Président de la République ».

Nacer Chekal a été arrêté lundi 24 avril chez lui, à Bordj Bou Arréridj, par la Brigade d’Intervention et d’Investigation (BRI) et il a été conduit au siège de la sûreté de wilaya.

Il avait été déjà acquitté en novembre 2022 en compagnie d’une dizaine de citoyens par le tribunal de Zemoura. Ils étaient poursuivis pour « attroupement non-armé ».

- Advertisement -

Plus de 250 détenus d’opinion sont en prison en Algérie. Un nombre indéterminé, mais important, de citoyens sont sous le coup d’Interdiction de quitter le territoire national (ISTN). Nombre de militantes et militants sont également régulièrement convoqués devant les tribunaux. Certains, comme l’universitaire Mira Mokhnache, font face à plusieurs procès et accusations.

Yacine K.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents