30 novembre 2022
spot_img
AccueilIdéeDes citoyennes et citoyens de Kabylie se mobilisent et déclarent

Des citoyennes et citoyens de Kabylie se mobilisent et déclarent

TRIBUNE

Des citoyennes et citoyens de Kabylie se mobilisent et déclarent

Suite aux incendies de Kabylie, des citoyens ont publié cette déclaration lue hier samedi à Larbaa Nath Irathen (20 km à l’est de Tizi-Ouzou).

Réunis à Larbaa Nat Iraten, ce jour, samedi 28 août 2021, pour nous recueillir à la mémoire des victimes des incendies qui ont ravagé plusieurs wilayas d’Algérie, victimes principalement tombées en Kabylie. Nous, citoyens de Kabylie :

1/ Nous nous inclinons avec tristesse et respect devant la mémoire des femmes et des hommes, plus de deux cent au total, morts, des dizaines de brûler.l.e.s , victimes d’incendies sans précédent, en particulier, dans l’histoire de notre région. Nous présentons nos condoléances à toutes leurs familles que nous assurons de notre compassion et entière solidarité. Nous assurons les dizaines de brûlé.e.s et de victimes de traumatismes psychologiques de notre dévouement continu envers eux. Nous exigeons l’identification des commanditaires et auteurs des incendies déclarés « criminels » par les pouvoirs publics, à travers une enquête et une justice indépendantes de toutes mains mises, manipulations et instrumentalisations, avec l’aide transparente des citoyen.ne.s   

2/ Nous gardons tristement mais précieusement le souvenir de Djamel Bensmail venu prêter main forte contre le feu et tombé lâchement assassiné dans un crime de foule dont nous exigeons d’identifier et de sanctionner les commanditaires, instigateurs et exécutants à travers une enquête et une justice indépendantes de toutes mains mises, manipulations et instrumentalisations. Nous exhortons tous les auteurs, commanditaires et exploiteurs politiciens de cette tragédie à cesser de diaboliser et stigmatiser notre jeunesse et notre région à des fins de division de la Nation et de sauvegarde d’indus privilèges. Nous renouvelons nos condoléances à son père et lui exprimons notre respect pour la sagesse, la noblesse d’esprit et le courage qui sont les siens.   

- Advertisement -

3/ Nous adressons nos sincères et vifs remerciements à l’ensemble de nos concitoyennes et concitoyens de toutes les régions et wilayas d’Algérie et à notre communauté nationale établie à l’étranger pour le formidable élan de solidarité et de soutien qu’ils ont déployé envers les populations éprouvées particulièrement en Kabylie où le sinistre s’est transformé en tragédie.

Survenant en pleine mobilisation populaire et citoyenne extraordinaire contre la Covid-19, cet élan a démontré au monde entier la solidité du lien de fraternité et d’union entre les Algérien.ne.s.  Les exigences nées de cette pandémie et des incendies doivent nous pousser à maintenir cette mobilisation nationale au service des citoyens les plus touchés par cette tragédie et également de la nécessaire reconstruction de notre région lourdement éprouvée. Cet esprit de solidarité doit être perpétré et cultivé en permanence contre toute autre catastrophe qui viendrait endeuiller notre pays. 

4/ Nous exprimons notre reconnaissance éternelle à tous les concitoyens, en particulier jeunes, accourus de toute la Kabylie et de divers coins d’Algérie pour aider, parfois à mains nues, à éteindre les brasiers de l’enfer.

Nous n’oublierons jamais le dévouement des personnels de protection civile de notre Wilaya et des Wilayas voisines telles que Bouira et Boumerdès. Nous resterons reconnaissants envers les personnels de la santé publique des différents centres de santé et hôpitaux de notre région et des wilayas voisines, en particulier Alger. Notre gratitude va aussi à toutes et tous les donateurs, personnes physiques et morales, qui nous ont aidé et continuent de nous soutenir dans notre détresse.

5/ Au-delà des irréparables dommages humains causés par cette horrible tragédie, les flammes ont détruit  plusieurs écosystèmes, un multiple patrimoine et des territoires qui fondent notre économie locale. La faune et à la flore sauvage et domestique ont payé un lourd tribut à ces incendies. Nous appelons les spécialistes des diverses disciplines à dresser rapidement l’inventaire des dégâts dans les divers domaines et secteurs et dégager un plan de reconstruction de la région en collaboration étroite avec les structures concernées de l’Etat.

6/ Les affres de la pandémie de Covid 19 et les feux qui ont ravagé plusieurs régions de notre pays ont démontré l’importance vitale et la réalité de la solidarité nationale. Ces deux épreuves successives nous démontrent également la nécessité et le caractère décisif de l’auto-organisation citoyenne. Il y a là, en effet, un large champ de compétence à l’exercice effectif de la citoyenneté à travers la concertation et l’entraide pour l’organisation, l’amélioration et la protection de nos cadres et conditions de vie. Cette alternative citoyenne est indispensable pour les personnes et complémentaire pour les missions de l’Etat et de ses structures. C’est dans ce sens que nous appelons les citoyennes et citoyens à s’auto-organiser dans les villages et quartiers afin qu’ils puissent également assurer le contrôle et la transparence des opérations qui seront réalisées dans le cadre de la reconstruction.

En direction de l’Etat que nous considérons comme étant légitimement le nôtre également, nous déclarons solennellement :

La reconstruction sera un chantier lourd, difficile, long qui exige l’engagement de toutes les volontés nationales mais la responsabilité de sa prise en charge compétente et efficiente incombe d’abord à l’État algérien. Nous n’accepterons en aucun cas qu’il se désengage de ses responsabilités. En tant que citoyen.ne.s, nous nous engageons à aider à identifier et préciser les différentes facettes de ce chantier, dans ses dimensions court, moyen et long terme.

Nous œuvrerons à ce que l’aide aille à tous les concernés selon les niveaux d’urgence et de nécessité, dans la transparence et la sérénité. Bien entendu, nous inscrivons notre mobilisation autonome dans une dynamique désintéressée strictement citoyenne et indépendante de toute chapelle politique ou idéologique. 

Au titre de l’Etat, nous demandons :

1/ que les régions dont les dégâts répondent aux conditions juridiques nationales nécessaires soient déclarées zones sinistrées avec tout ce que cela implique comme conséquences juridiques, institutionnelles, économiques, financières, fiscales, environnementales et autres indemnisations conséquentes des pertes humaines, animales et matérielles …

2/ un plan conçu sur les court, moyen et long termes pour la reconstruction de toutes les régions éprouvées qui inclut l’aide publique financière, matérielle et économique nécessaire et la reconstitution de la faune et de la flore sauvage et domestique ainsi que l’économie locale.

3/ S’agissant spécifiquement de la Kabylie, une région totalement montagneuse qui maintient une nombreuse catégorie de population attachée à la terre et à la vie villageoise, nous exhortons les pouvoirs publics à :

– mettre en place un programme spécial pour l’économie de montagne (agriculture et industries légères notamment;) ;

– libérer les conditions et moyens de l’investissement touristique qui offrira à la région une source de revenu propre et durable… 

En conclusion, nous appelons tous les concitoyen.ne.s, en particulier les spécialistes des divers domaines, vivant dans les régions lourdement affectées par les incendies à enrichir la présente motion à travers un site internet qui lui sera dédié et à veiller à sa concrétisation dans la concertation, la solidarité citoyenne et l’engagement effectif et durable des structures et moyens de l’Etat.

Larbaa Nat Iraten, le 28 août 2021.

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Le journaliste Lazhari Labter présenté devant le parquet

Apres son arrestation et sa garde à vue de plusieurs de jours, le journaliste, poète et éditeur Lazhari Labter a été présenté dans la...

Les plus populaires

Commentaires récents