2 octobre 2022
spot_img
AccueilSociétéDes terminaux pour avoir des documents biométriques par voie électronique

Des terminaux pour avoir des documents biométriques par voie électronique

Collectivités locales

Des terminaux pour avoir des documents biométriques par voie électronique

Le ministre de l’Intérieur, Nourredine Bedoui, a rappelé, jeudi, que ses services étaient sur « le point de lancer » le permis de conduire biométrique électronique et la carte d’immatriculation électronique.

A ce propos, il a précisé que l’objectif de la mise en service de la carte d’identité nationale biométrique et électronique, dont « plus de 8.300.000 unités ont été émises depuis l’année 2016 » était de « contrecarrer la fraude liée à l’identité, simplifier les procédures administratives, alléger les dossiers administratifs et lutter contre la bureaucratie », outre la rationalisation des dépenses publiques, ainsi qu’une meilleure exploitation des ressources disponibles. Il a indiqué également que « seules la carte d’identité biométrique sera en circulation à partir de l’année 2021 et remplacera « la carte en papier actuelle au nombre de 30 millions ».

Soulignant que la carte la carte d’identité nationale biométrique et électronique a été confectionnée conformément aux normes internationales et qu’elle renfermait toutes les données relatives à la vie quotidienne du citoyen dans ses relations avec les administrations, M. Bedoui a fait savoir qu’un module avait été intégré à la puce permettant de stocker « les renseignements susceptibles de changer », tels que l’adresse personnelle.

- Advertisement -

M. Bedoui a fait également état de l’acquisition de « terminaux (lecteurs) qui seront distribués à l’ensemble des communes du pays au cours du mois de mai prochain » et qui permettront de « demander et délivrer tous les documents biométriques par voie exclusivement électronique ». Il a évoqué par ailleurs « le développement d’applications et de solutions techniques visant à faciliter les procédures administratives au citoyen ».

Le ministre de l’Intérieur a précisé, en dernier, que son département avait conclu une convention avec Algérie Postes pour la lecture de ces cartes au niveau des bureaux de poste, affirmant que cette opération « sera suivie par d’autres en vue de permettre l’accès, via cette carte, à davantage de prestations dans divers domaines, notamment la santé, la solidarité, la justice et l’habitat ».

Auteur
Avec APS

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Anis Rahmani, patron d’Ennahar, condamné à 10 ans de prison ferme

La Cour d'Alger a confirmé, dimanche, le jugement de première instance prononcé à l'encontre du patron du groupe Ennahar, Mohamed Mokaddem, dit Anis...

Les plus populaires

Commentaires récents