4 octobre 2022
spot_img
AccueilSociétéLe Commandant Azzedine réclame la présence de Tahkout

Le Commandant Azzedine réclame la présence de Tahkout

Poursuivi pour des chèques sans provision d’un montant de 1,2 milliard de dinars

Le Commandant Azzedine réclame la présence de Tahkout

L’affaire opposant l’homme d’affaires Mahieddine Tahkout à l’ancien commandant de l’ALN, Rabah Zerari, plus connu sous le pseudonyme de Commandant Azzedine, n’a pas été jugée hier, alors qu’elle était programmée au rôle du tribunal de Bir Mourad Raïs, près la cour d’Alger.

Après une attente de près de deux heures, durant lesquelles le juge a rendu les décisions en délibéré et fait passer de nombreux dossiers, le Commandant Azzedine est appelé à la barre, mais le plaignant a, pour la seconde fois, brillé par son absence. «Nous venons encore une fois demander au tribunal la présence de la partie civile, en l’occurrence Mahieddine Tahkout. Nous sommes poursuivis pour des chèques avec des montants inimaginables.

Nous aimerions donc que le concerné soit là pour nous expliquer certaines choses et nous éclairer sur cette affaire. Nous savons que la loi ne l’oblige pas à assister, mais si le tribunal appuie notre demande, cela sera bénéfique pour la compréhension de l’affaire», déclare Me Bergheul, avocat du Commandant Azzedine. Le juge ne semble pas contre. Il se tourne vers l’avocat de Tahkout et lui dit : «Il est vrai que la loi n’oblige pas la partie civile à être présente au procès. Son avocat peut s’en charger. Mais vous pouvez dire à Tahkout de venir, puisque le plaignant estime sa présence importante.» Le président a décidé de renvoyer l’affaire au 17 avril prochain, «afin de donner le temps à la partie civile de prendre part au procès», explique le magistrat.

- Advertisement -

Lire la suite de l’article sur El Watan

Auteur
Salima Tlemçani

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

L’Algérie peut-elle intégrer le groupe des BRICS ?

Abdelmadjid Tebboune ne cache plus son intention de rejoindre le groupe des pays émergents aux côtés du Brésil, de la Russie, l’Inde, la Chine...

Les plus populaires

Commentaires récents