23 février 2024
spot_img
AccueilA la uneDjamel Belmadi annonce sa démission aux joueurs

Djamel Belmadi annonce sa démission aux joueurs

Belmadi

Djamel Belamdi a sans doute tiré les leçons de la débâcle algérienne en coupe d’Afrique des nations. Le football national y avait atteint le fond.

Le sélectionneur de l’équipe nationale de football Djamel Belmadi, a annoncé sa démission aux joueurs dans le vestiaire, à l’issue de la défaite concédée mardi soir face à la Mauritanie (0-1) au stade de la Paix de Bouaké, synonyme d’élimination dès le premier tour de la CAN-2023 (reportée à 2024) en Côte d’Ivoire (13 janvier- 11 février), a appris l’APS auprès d’une source officielle.

En poste depuis août 2018, Belmadi a tenu à saluer ses joueurs, un par un, après avoir échoué à qualifier les « Verts » aux 1/8es de finale de cette compétition pour la deuxième fois de rang, après l’édition 2021 disputée au Cameroun, précise la même source. Après plus de 3 ans à la tête de l’EN, Belmadi a fait montre d’une absence de constance et de résultats. Au-delà de l’entraineur c’est aussi les instances de la FAF et bien plus qui méritent un coup de balai pour remettre les compteurs à zéro. Et espérer repartir sur de bonnes bases.

Le coach national devrait officialiser sa démission une fois de retour au pays, explique cette même source.

- Advertisement -

La sélection algérienne a entamé le tournoi en se faisant tenir en échec d’abord par l’Angola (1-1) puis par le Burkina Faso (2-2), avant de s’incliner, à la surprise générale face à la Mauritanie, alors qu’elle avait besoin d’un nul pour se qualifier. Les Mauritaniens signent leur premier succès en phase finale, et une qualification historique au prochain tour.

Au classement final du groupe D, l’Algérie a terminé à la 4e et dernière place avec 2 unités, derrière l’Angola (7 pts), le Burkina Faso (4 pts), et la Mauritanie (3 pts).

L.M.

11 Commentaires

  1. Est-ce une surprise? L’Algérie n’a pas d’équipe, elle est à l’image des gouvernants. C’est de la faute du terrain, du Maroc, du Mak, c’est la faute des étrangers.

  2. Un entraineur arrogant, qui prend tout le monde de haut. Sans apporter un jugement quelconque sur les algériens nés en France, lui, il souffre d’un complexe d’infériorité flagrant, à qui on a donné les pleins pouvoirs au sein de l’équipe nationale. Le résultat; une attitude méprisante des algériens de l’intérieur les considérant comme des incultes, des moins que rien et j’en passe… Le tout est couronné par un appui sans faille par ceux qu’ils mis en place. Les journalistes, les analystes sportifs, les consultants, les anciens joueurs n’osent même pas critiquer son travail de peur qu’ils se retrouvent dans la merde. À ceux qu’ils le protègent, il a un moment donné dans sa carrière de joueur médiocre (Vs les Beloumi, Madjer, Menad, Benechikh…) a piétiné le maillon de cette équipe et par ricochet l’emblème nationale, au lieu de le bannir à vie, vous l’avez placé sur un piédestal. Bravo pour la vision!

  3. Rien ne changera tant que la issaba a un doigt sur toutes les institutions civiles du pays jusqu’a compter le nombre de poules que chaque foyer possède. Le résultat: Tout ce qu’ils touchent devient fiasco.
    Apparemment c’est le makhzen et toutes les mains de l’étranger, sans oublier les jaloux des succès illimités et en série, réalisés par la nouvelle algérie qui ont comploté contre nos valeureux guerriers.
    Les échecs ne font que s’empiler quand tout le pays est pris en otage a tous les niveaux par une junte militaire
    Si Belmadi est prié par les supporters de démissionner car il a fait un mauvais travil qui a donné aucun resultat , qui priera la issaba qui a dilapidé tout le pays pour partir ? Pourquoi ces supposés supporters « nationalistes » ne pensent pas a leur condition de vie qui se détériore de jour en jour ? Apparemment le foot et la religion ont pris le dessus même si le ventre est vide et aucune lueur d’espoir a l’horizon pour le futur n’est visible. Alors le portrait robot de l’algérien de la nouvelle alg érie quelqu’un qui vit sa vie la tête haute, le pantalon par terre et le ventre vide.

  4. Avec 208 000 Euros/mois x 12 = 2 495 000 /an x 5 = 12 480 000 Euros en 5 ans, de quoi assrer la descendance de sa progéniture pour la vie. Voilà pour quoi ce mec et ses joueurs tous fortunés n’ont rien à foutre du peuple Algérien le misérable auquel toute cette équipe n’a témongné aucune sympathie ou solidarité pdt le Hirak. L’Algérie ils n’y vivent pas et je ne pense pas que ça soit leur destination pour leurs vacance, incules qu’ils sont comme la racaille des cités, ils se comportent comme tels dans le nationalisme exacerbé arabo Algérien,. le mépris, la haine, le racisme etc…je suis content de ne plus les voir brandir le drapeau de Falastine et surtout les prières islamiques sur le terrain à quatre pattes.
    Je déteste le foot parce que c’est une éponge à voyous ( capables de sortir par milliers pour un match mais jamais pour des manifestation de revendications pour la dignité, pourtant certains ne savent mm pas s’ils vont pouvoir payer leur loyer et manger à leur faim ) et d’autre part à cause des salaires indéscents des joueurs.

  5. One two three par ici la sortie….2019-2024…5ans de tebboune et toute la clique recyclée des années boutef ! En 5 ans, nous avons reculé de 50 ans ! L’opium du peuple foot/mosquée a réussi à endormir tout un pan de la jeunesse qui devrait être dans la rue pour exiger la libération des prisonniers du Hirak et en même temps l’Etat de droit. Enfin bref le constat est terrible …la moitié du pays brûlé…le pays tout entier sans eau …les prix qui se sont envolés ..mais des milliers d’euros pour la falestine et ses gouvernant bedonnant et usés jusqu’à la corde. L’entraîneur de l’Algérie a réussi sa mission couler le pays ……viva la nouvelle algérie changrinotebounniiennne !

  6. Aux dernières nouvelles Belmadi réclame 1,2 millions d’Euros d’indemnité à la FFA . Je lui recommande d’aller faire un tour à la rue baba Azoune le soir pour voir la misère . Dans les pays qui se respectes si tu a failli à ta mission tu part une main devant une main derrière c’est tout . Et on lui il n’a pas était licencié , il a a démissionner .

  7. # Le ministre du bonheur # ne demande pas 1, 2 million mais 7 millions ! Son rôle d’homme providentiel et ses discours ne sont pas gratuits même si cela a été éphémère !

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici