18 juillet 2024
spot_img
AccueilSportEuro 2024 : la France, neutralisée par la Pologne

Euro 2024 : la France, neutralisée par la Pologne

L’équipe de France boucle un premier tour poussif dans cet Euro 2024. Les Bleus ont concédé un nouveau match nul face à la Pologne, mardi 25 juin (1-1), avec un but sur penalty signé Kylian Mbappé. Ils terminent à la 2e place du groupe D derrière l’Autriche et inquiètent avant d’aborder les huitièmes de finale.

Les plus positifs diront que l’essentiel était de se qualifier pour les huitièmes de finale de l’Euro 2024. Et à l’arrivée, la France sera bien là pour la phase à élimination directe. Mais il n’y a pas beaucoup de place pour l’optimisme à l’issue du premier tour des vice-champions du monde.

Avoir retrouvé le chemin des filets par eux-mêmes contre la Pologne est loin, très loin d’être suffisant pour une sélection classée parmi les favorites au titre.

Mbappé de retour et Griezmann remplaçant au coup d’envoi

Pour ce troisième et dernier match du groupe D, le sélectionneur a pu compter sur Kylian Mbappé, de retour après être resté sur le banc contre les Néerlandais. Avec son masque sur le visage pour protéger son nez cassé lors de France-Autriche, le capitaine a retrouvé son poste d’attaquant de pointe, avec du nouveau autour de lui. Cette fois, point de Marcus Thuram sur l’aile gauche ni d’Antoine Griezmann au milieu ou devant ; Didier Deschamps a décidé de faire confiance au jeune Bradley Barcola et à Aurélien Tchouaméni.

Théo Hernandez a allumé la première mèche après dix minutes de jeu, contraignant Lukasz Skorupski à une parade du pied. C’est ensuite Ousmane Dembélé qui, face au gardien polonais, a été mis en échec. Peu dangereuse, la Pologne a quand même fait frissonner la France sur une tête de Robert Lewandowski proche du cadre à la demi-heure de jeu. Les dernières occasions du premier acte ont été pour Mbappé, sans succès.

- Advertisement -

Lewandowski répond à Mbappé

Le déclic est arrivé en début de seconde période. Alors qu’il s’était distingué par son manque d’efficacité jusque-là, Dembélé a placé une accélération fatale côté droit. Entré dans la surface, le Parisien a été fauché par Jakub Kiwior ; un penalty a été logiquement accordé aux Bleus, et Kylian Mbappé s’est chargé de le transformer (56e). Dominatrice, la France n’a pas pour autant réussi à faire le break. Et la Pologne en a profité.

Dayot Upamecano a commis une faute sur Karol Swiderski dans la surface de réparation. Robert Lewandowski a frappé le penalty et a buté sur Mike Maignan, mais l’arbitre italien M. Marco Guida a ordonné à ce qu’il soit retiré, le portier français ayant quitté sa ligne de but. Et sur sa deuxième tentative, Lewandowski a fait mouche, avec l’aide du poteau (79e).

Les dernières minutes se sont jouées sur un rythme débridé, chaque équipe ayant eu des occasions de faire la différence.

Mais les filets n’ont plus tremblé. La Pologne, 4e du groupe D, est éliminée, tandis que la France termine à la 2e place derrière l’Autriche, qui a battu les Pays-Bas au terme un match haletant (3-2). Les Bleus attendent de savoir désormais qui leur fera face en huitièmes de finale : ce sera le 2e du groupe E, soit la Roumanie, la Belgique, la Slovaquie ou l’Ukraine.

RFI

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents