25 février 2024
spot_img
Accueil360°Fabien Roussel : l'extrême droite sur «l'autoroute de la guerre civile»

Fabien Roussel : l’extrême droite sur «l’autoroute de la guerre civile»

Fabien Roussel

L’extrême droite « est en train de nous mener vers l’autoroute de la guerre civile en Europe » en « attisant la haine » en Irlande ou en France, a fustigé lundi le secrétaire national du Parti communiste Fabien Roussel qui a accusé certains médias de l’encourager.

« Ces forces politiques d’extrême droite attisent la haine et envoient leurs milices provoquer des émeutes urbaines comme en Irlande (…) ou organiser la +ratonnade+ à Romans-sur-Isère », a-t-il dénoncé

Une centaine de militants d’ultradroite venus de différentes villes du pays ont défilé samedi soir, encagoulés, à Romans-sur-Isère (Drôme), dans le but d’en « découdre » avec les jeunes du quartier sensible de La Monnaie, dont sont originaires une partie des agresseurs impliqués dans la mort de Thomas en marge d’un bal le 18 novembre.

Neuf jeunes, dont trois mineurs, ont été mis en examen samedi pour différents chefs dont « meurtre en bande organisée », « tentatives de meurtre » ou « violences volontaires commises en réunion.

- Advertisement -

Alors que l’extrême droite fait de ce fait divers l’illustration d’un « racisme anti-blanc », le parquet de Valence a mis en garde samedi « contre les interprétations hâtives ». L’enquête ne permet pas à ce stade d’affirmer que les victimes ont pu être visées en raison de leur appartenance à une « prétendue race, une ethnie, une nation ou une religion déterminée », a précisé le procureur.

« Ils (l’extrême droite, NDLR) mettent en cause nos institutions, les paroles du procureur de la République », a déploré M. Roussel.

Il s’en est pris « aux médias de Bolloré, CNews, Europe 1, le JDD » qui ont mis « ce sujet en une » pour « faire en sorte » que l’extrême droite s’en empare.

« Marine Le Pen, Bardella, Marion Maréchal, Zemmour et compagnie ont tweeté toutes les heures pour imposer ce sujet dans l’actualité en faisant un trait d’égalité entre meurtre, immigration, délinquance et terrorisme pour certains », a-t-il constaté.

« J’alerte chacun à mesurer les propos qui peuvent être tenus dans ces médias », a-t-il insisté.

Avec AFP

1 COMMENTAIRE

  1. « … Alors que l’extrême droite fait de ce fait divers l’illustration d’un « racisme anti-blanc », le parquet de Valence a mis en garde samedi « contre les interprétations hâtives ».  »

    Vous savez, C’etait un peu comme ca, au debut des annee’s 80s, a ALGER. En 1990, c’est devenu comme a Gaza. De tous les etrangers etablis en France, les nord-Africains et certains sub-Shariens de pays ou les regimes musulmans sont au pouvoir, ont le marqueur violents. Ps tous biensur, mais ce caractere s’impose de plus en plus. Les justifications de la violence etant dans la culture islamique a laquelle ils ou leurs familles ont ete’ abreuve’es, il n’y a plus besoin de raisons pour les activer. Ce passage a l’acte, helas se sont d’autres qui s’en chargent, c.a.d. les Tariks Ramadan, et autres missionnaires Turcs surtout, bien finance’s prepare’s.

    Les gens comme ce monsieur, ne font qu’accomoder et defendre cet etat des lieux. Les guerres civiles ce n’est pas entre populations, mais une ou des populations population contre un regime. Ce dont il parle a le nom de lynchage ethnique.
    Le discours de l’extreme droite n’est pas aussi dangereux que celui de ce type et pour raisons: Les etrangers, meme ceux venant d’un meme territoire/pays/jamahiria etranger ne sont pas tous egaux ou les memes, bon sang ! Ce que suggere, comme sous-enttendu ce monsieur. Si un tel conflit venait a naitre, vous serez etonne’s de qui sera en 1ere ligne de cette extreme droite. Il y a de la racaille qui entache une population d’origine etrangere, surtout Nord-Africaine, et c’est celle-la qu’il faut combattre.

    Cette racaille est visible parce qu’elle a des traits communs exhibe’s dans leur comportement et slogans, alors que la bonne immigrations, la meilleure en France et pays Francophones n’en a pas, pour la simple raison qu’ils ne portent pas et ne cherchent pas a etablir une identite’ ou appartenance autre que de l’adoption qu’ils vivent sereinnement.

    Ce qui est domage est que la France depend reellement de cette majorite’ francophone d’origine etrangere sur tous les points de vue et ne se rend pas compte qu’en reconnaissance de cela, elle recompense la racaille qui nuit a cette bonne immigration et inevitablement a la France entiere.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici